Vettel : La révision de l'incident Verstappen/Hamilton est "inutile"

Sebastian Vettel estime que la révision de l'incident entre Lewis Hamilton et Max Verstappen au Brésil est "un peu inutile".

Vettel : La révision de l'incident Verstappen/Hamilton est "inutile"

Max Verstappen et Lewis Hamilton se sont battus pour la victoire roue contre roue à Interlagos dimanche dernier, ce qui a mené à la sortie de piste des deux voitures au virage 4, alors que Verstappen faisait tout pour conserver l'avantage.

Directeur de Mercedes AMG F1, Toto Wolff a qualifié de "risible" que les commissaires n'aient ni pénalisé Verstappen ni même ouvert d'enquête sur sa manœuvre, mais il s'est avéré que la direction de course n'avait pas accès aux images de la caméra embarquée dirigée vers l'avant sur la Red Bull.

Ces images ont finalement été publiées mardi et Mercedes a annoncé exercer son droit de révision, avec une audience prévue à 17h (15h, heure française) ce jeudi au Qatar. En cas de succès, Verstappen pourrait être pénalisé rétroactivement, ce qui changerait les résultats du Grand Prix du Brésil.

Verstappen a affirmé qu'il était en difficulté avec ses pneus arrière au moment du freinage. Il n'a finalement pas été capable de résister à Hamilton, qui l'a dépassé 11 tours plus tard.

Sebastian Vettel a indiqué qu'il n'avait pas vu l'incident en question. "J'étais au moins à un tour", a-t-il plaisanté. Il a ensuite précisé avoir pu consulter les vidéos : "Ils se battaient pour la tête, c'est évidemment la plus grande bataille qui ait lieu lors de chaque course".

Un certain nombre d'équipes ont déjà utilisé le droit de révision pour essayer d'inciter les commissaires à agir, mais de nouveaux éléments significatifs sont requis. Lorsqu'il lui est demandé si l'utilisation de ce droit de révision est une bonne tendance, Vettel répond : "Je ne suis pas impliqué. Mais je trouve ça un peu inutile. Je pense que Lewis a fait une super course. Il a gagné. Il était plus rapide. C'est tout".

Quant à Fernando Alonso, il s'est gardé de faire trop de commentaires sur le sujet. "Je n'aurai pas d'opinion car c'est très différent d'une fois sur l'autre. Mais c'est un incident de la dernière course. Rien ne devrait arriver maintenant. Je ne sais pas précisément si c'était si mal, mais les commissaires ont considéré qu'il n'y avait pas de pénalité à donner, alors j'imagine qu'il n'y aura pas de pénalité. Je n'ai rien d'autre à ajouter."

Lire aussi :

partages
commentaires
Cinq virages sous surveillance au GP du Qatar F1
Article précédent

Cinq virages sous surveillance au GP du Qatar F1

Article suivant

Verstappen : "Si je tourne plus fort, je pars en tête-à-queue"

Verstappen : "Si je tourne plus fort, je pars en tête-à-queue"
Charger les commentaires