Formule 1
25 juil.
-
28 juil.
Événement terminé
01 août
-
04 août
Événement terminé
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Essais Libres 3 dans
14 Heures
:
38 Minutes
:
30 Secondes
26 sept.
-
29 sept.
Essais Libres 1 dans
6 jours
10 oct.
-
13 oct.
Essais Libres 1 dans
20 jours
24 oct.
-
27 oct.
Essais Libres 1 dans
34 jours
31 oct.
-
03 nov.
Essais Libres 1 dans
41 jours
14 nov.
-
17 nov.
Essais Libres 1 dans
55 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
Essais Libres 1 dans
69 jours

Vettel sceptique face à l'idée d'un Grand Prix à Londres

partages
commentaires
Vettel sceptique face à l'idée d'un Grand Prix à Londres
Par :
18 août 2019 à 10:55

Sebastian Vettel n'est pas enthousiasmé par l'idée d'un Grand Prix à Londres, préférant largement assurer l'avenir de Silverstone.

Liberty Media, propriétaire de la Formule 1, a toujours été enthousiasmé par l'idée d'une course à Londres, qui est toutefois très loin de se concrétiser pour l'heure – d'autant que le nouveau contrat avec Silverstone pour l'organisation du Grand Prix de Grande-Bretagne jusqu'en 2024 "protégera les intérêts" du circuit du Northamptonshire face à la menace que pourrait représenter la capitale.

Sebastian Vettel a souvent brillé sur les circuits urbains, avec deux victoires à Monaco et surtout quatre succès à Singapour, piste où il excelle généralement. Cependant, lorsque Motorsport.com lui demande ce qu'il pense de Silverstone et d'une course à Londres, le quadruple Champion du monde n'est pas convaincu par cette dernière : "Je suis satisfait de Silverstone, disons-le ainsi. Je pense que c'est un très bel endroit. Il n'y a aucun problème pour y faire un beau spectacle, ni pour y attirer un grand public. C'est l'une des meilleures courses que nous ayons. Et le public est très fair-play, même quand on est allemand !"

Lire aussi :

"Je ne pense pas qu'il y ait un fort besoin de courir dans les villes. Je ne pense pas qu'il y aurait plus de gens en ville qu'ici [à Silverstone]. C'est génial. Tous les ans, pour autant que je me souvienne, il y a plus de 100'000 fans qui viennent."

Silverstone a accueilli le premier Grand Prix de l'Histoire du Championnat du monde en 1950, et la Formule 1 s'y est rendue 53 fois – seuls Monza et Monaco ont été présents au calendrier avec encore plus d'assiduité. Vettel ne manque pas de le rappeler : "C'est le foyer du sport auto, donc il faut que nous venions ici [à Silverstone]. Je suis très content que nous restions et ne tentions pas quelque chose de huppé. Je pense que c'est un très bon circuit, tous les pilotes l'aiment. Les fans viennent en nombre tous les ans, donc il n'y a aucun problème. J'espère qu'ils ont négocié un bon accord et ont tiré beaucoup de Liberty."

Quant à Christian Horner, directeur de Red Bull Racing, il adopte une position similaire : pourquoi ne pas organiser un Grand Prix à Londres, tant que ce n'est pas aux dépens de Silverstone.

"Ce serait fantastique de voir une F1 faire la course dans les rues de Londres. Si c'est un autre circuit fantastique qui s'ajoute au calendrier de 21 courses, si nous avons la chance d'avoir ces deux-là dans ce pays, alors je serai certainement pour. Mais il y a eu un public incroyable ici [à Silverstone] ce week-end, un immense soutien. Espérons qu'avec les investissements que Silverstone seraient capables de faire avec la longévité de leur contrat, nous commencerons à voir davantage de fans se rapprocher des stands et de l'infield", conclut Horner.

Propos recueillis par Scott Mitchell

Article suivant
Quand prendre les pénalités moteur ? Le casse-tête de Honda

Article précédent

Quand prendre les pénalités moteur ? Le casse-tête de Honda

Article suivant

Diaporama - Les 60 victoires de Lewis Hamilton avec Mercedes

Diaporama - Les 60 victoires de Lewis Hamilton avec Mercedes
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Benjamin Vinel