Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Vettel : Schumacher serait fier de voir Mick courir

partages
commentaires
Vettel : Schumacher serait fier de voir Mick courir
Par :
21 janv. 2019 à 12:31

Le quadruple Champion du monde de Formule 1 est revenu sur ce week-end particulier, qui l'a vu faire équipe avec Mick Schumacher à l'occasion de la Race of Champions, à Mexico.

Vainqueur de la Coupe des Nations aux côtés de Michael Schumacher six fois de suite entre 2007 et 2012, Sebastian Vettel a fait équipe avec le fils du septuple Champion du monde le week-end dernier. À Mexico, tous les deux ont défendu les couleurs de l'Allemagne à l'occasion de la Race of Champions. Un moment "très particulier" pour Vettel, qui accueille par ailleurs le jeune Mick dans le giron Ferrari.

La Scuderia a en effet annoncé l'arrivée de Mick Schumacher au sein de la Ferrari Driver Academy dès cette saison. Sacré en F3 Europe l'année dernière, il disputera la saison 2019 en Formule 2, tout près du paddock F1 dont il semble se rapprocher inexorablement.

"Je me souviens de ma première participation et d'avoir admiré Michael, et maintenant, je suis un peu plus vieux et je fais équipe avec Mick", a confié Vettel, qui a atteint la finale avec Schumacher, lors de laquelle ils ont finalement été battus par le Team Nordique de Tom Kristensen et Johan Kristoffersson. "Nous savons tous que ce serait encore plus spécial que Michael soit ici pour assister à la performance de Mick. Il nous manque toujours. Mais je suis certain qu'il serait fier de son fils."

Lire aussi :

Depuis son grave accident de ski survenu il y a cinq ans, Michael Schumacher n'a plus fait la moindre apparition publique et son état de santé fait l'objet d'un secret bien gardé par sa famille. Son fils Mick, âgé de 19 ans, pourrait décrocher son premier test en Formule 1 au volant d'une Ferrari dès cette année, puisqu'il est pressenti pour participer à l'une des journées d'essais privés en cours de saison, qui contraint chaque écurie à aligner un jeune pilote.

"Je suis immensément fier de pouvoir travailler avec Ferrari, une si grande équipe avec une si grande histoire, notamment liée à mon père", ne cache pas le jeune homme au micro de Motorsport.tv. "Je suis vraiment fier d'en faire partie. Nous avons tous le cœur très rouge."

 

Article suivant
Vers des F1 2019 à l'empattement plus long

Article précédent

Vers des F1 2019 à l'empattement plus long

Article suivant

Ocon : "Mercedes se souvient" toujours des résultats

Ocon : "Mercedes se souvient" toujours des résultats
Charger les commentaires