Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Vettel voit le spectre de la suspension s'éloigner

partages
commentaires
Vettel voit le spectre de la suspension s'éloigner
Par :
19 oct. 2019 à 11:58

Proche d'une suspension d'un Grand Prix de F1 après Monza, Sebastian Vettel (Ferrari) va voir la menace diminuer ce samedi.

Après le Grand Prix d'Italie 2019, Sebastian Vettel était tout proche d'une suspension. L'Allemand ressortait en effet de Monza avec neuf points de pénalité sur les 12 autorisés. Or, atteindre ce total sur une période de 12 mois glissants signifie, depuis l'instauration du "permis à points", suspension automatique pour le Grand Prix suivant.

En Italie, Vettel avait commis une grave infraction quand, après un tête-à-queue dans les premiers tours de course dans la chicane Ascari, il avait repris la piste alors qu'il se trouvait à la perpendiculaire de l'arrivée d'autres monoplaces avant de percuter Lance Stroll et de l'envoyer en tête-à-queue. L'importance du geste du quadruple Champion du monde lui avait valu trois points de pénalité de la part des commissaires, en plus d'un stop and go de 10 secondes à purger durant la course. Au Japon, il semblait proche de se rapprocher à nouveau du gouffre quand il a démarré avant que les feux ne soient éteints – infraction qui avait coûté deux points à Kimi Räikkönen en Russie –, mais les commissaires n'ont pas pris de sanction, indiquant que Vettel était resté dans le seuil de tolérance du capteur.

Lire aussi :

Ce 19 octobre, exactement un an après le vendredi du Grand Prix des États-Unis 2018, Vettel va cependant retrouver un peu de sérénité sur ce plan puisqu'il va voir deux points être déduits de son total. Le pilote Ferrari avait été sanctionné l'an passé à la même date pour avoir insuffisamment ralenti sous drapeau rouge lors des Essais Libres 1 à Austin

Cette situation permet donc au #5 de sortir de la zone sensible puisqu'il redescend à sept points de pénalité, ce qui reste le plus important total sur la grille. Il ne bénéficiera néanmoins pas d'une énorme marge de manœuvre dans les mois qui viennent car son prochain retrait de point n'aura lieu qu'en juin 2020, après la huitième manche de la saison à venir. En effet, il avait été sanctionné de deux points au GP du Canada 2019 suite à son court-circuitage de la chicane en course, dans son duel face à Lewis Hamilton. Il a donc accumulé ses sept points restants en trois mois.

Les points de pénalité à partir du 20/10/2019

Pilote Points de pénalité Date des prochains points perdus
Germany Sebastian Vettel 7 09.06.20 (2 points)
Canada Lance Stroll 5 21.10.19 (2 points)
Spain Fernando Alonso* 5 11.11.19 (2 points)
Australia Daniel Ricciardo 5 28.04.20 (2 points)
France Esteban Ocon* 4 11.11.19 (3 points)
Italy Antonio Giovinazzi 4 25.05.20 (1 point)
Denmark Kevin Magnussen 4 26.05.20 (1 point)
France Romain Grosjean 3 21.10.19 (1 point)
Spain Carlos Sainz 2 21.10.19 (1 point)
New Zealand Brendon Hartley* 2 28.10.19 (2 points)
Belgium Stoffel Vandoorne* 2 11.11.19 (2 points)
Russian Federation Daniil Kvyat 2 14.04.20 (2 points)
Netherlands Max Verstappen 2 26.05.20 (2 points)
United Kingdom Lewis Hamilton 2 29.06.20 (1 point)
Finland Kimi Räikkönen 2 29.09.20 (2 points)
Monaco Charles Leclerc 2 13.10.20 (2 points)
France Pierre Gasly 1 25.05.20 (1 point)
Mexico Sergio Pérez 1 23.06.20 (1 point)
United Kingdom George Russell 1 29.06.20 (1 point)
Thailand Alexander Albon 1 08.09.20 (1 point)

*Ces pilotes n'ont pas couru en F1 en 2019.

Article suivant
Technique - La riposte de Mercedes à Suzuka

Article précédent

Technique - La riposte de Mercedes à Suzuka

Article suivant

Vasseur : "Pas nécessaire de paniquer" chez Alfa Romeo

Vasseur : "Pas nécessaire de paniquer" chez Alfa Romeo
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Fabien Gaillard