Vettel très mécontent de la vitesse de pointe de la RB8

Sebastian Vettel n’a une nouvelle fois pas caché son agacement au terme du Grand Prix de Chine, se plaignant du manque de vitesse de sa RB8 en lignes droites

Sebastian Vettel n’a une nouvelle fois pas caché son agacement au terme du Grand Prix de Chine, se plaignant du manque de vitesse de sa RB8 en lignes droites.

Le Champion du Monde allemand a utilisé le qualificatif “ridicule” dans la radio de son tour d’honneur pour décrire le rythme de la Red Bull en vitesse de pointe.

Pour la première fois depuis plus de deux ans, Vettel ne s’est pas qualifié en Q1 lors de la manche du tracé de Shanghai. Prenant un départ laborieux depuis la 11ème place, Vettel rétrogradait au 16ème rang au premier tour, mais parvenait finalement à mettre sa stratégie en place pour remonter lutter pour le podium en fin de course, mais perdre sa bataille face à Hamilton et Webber.

Nous n’avions absolument aucune vitesse en ligne droite de toute la course. Incroyable. Les autres nous déposaient… Ridicule”, a ainsi grommelé Vettel dans la radio de l’équipe.

Devant les caméras, Vettel tentait de faire contre mauvaise figure bon cœur.

Je pense que nous pouvons malgré tout être satisfaits avec la cinquième place. Nous n’étions que 15ème au premier tour, et ce fut donc une course intéressante dans l’ensemble”.

Vettel prend le GP de Chine comme un enseignement sur le niveau de la concurrence. Par ailleurs Red Bull alignait deux monoplaces aux échappements différents, Vetel ayant souhaité conserver une version antérieure à celle utilisée par Webber.

Nous avons collecté des données sur différentes voitures, et nous avons fini plus ou moins à la même position, ce qui est assez amusant. Je pense que les deux packages ont leurs avantages et nous verrons ce que nous ferons la semaine prochaine”, a conclu le Champion du Monde.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel
Type d'article Actualités