Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Vettel n'est pas fan des "trophées merdiques" comme au Mexique

partages
commentaires
Vettel n'est pas fan des "trophées merdiques" comme au Mexique
Par :
29 oct. 2019 à 11:45

Sebastian Vettel a encensé le podium innovant du Grand Prix du Mexique, mais n'était pas un fan des trophées "merdiques" et de la mascotte de la course, qui voulait se mettre sur la photo.

La cérémonie de podium du Grand Prix du Mexique prend place dans stade Foro Sol depuis le retour de la manche au calendrier, et un chariot élévateur a été mis en place cette année pour permettre au vainqueur, Lewis Hamilton, d'arriver debout sur sa monoplace pour les célébrations et le podium, alors que Sebastian Vettel et Valtteri Bottas l'avaient rejoint précédemment de manière classique.

Lire aussi :

Tout au long du week-end, le Grand Prix du Mexique a mis en avant des représentations de la culture du pays dans le paddock, et les trois premiers de la course ont été rejoints sur le podium par "Mario Achi", la mascotte de la course, qui a tenté de prendre un selfie avec les pilotes mais a été repoussé par le pilote Ferrari.

"Je pense que c'était cool", a jugé Vettel au sujet de la cérémonie. "Je n'ai pas aimé le gars du selfie quand il a essayé, de venir sur la photo, donc je l'ai repoussé ! Je ne suis pas fan des selfies, de toute manière. C'était sympa, élever la voiture était vraiment cool. Cela ne fonctionnerait pas partout mais ici, ça avait du sens. C'est une belle manière d'impliquer tout le stade et la foule. J'ai aimé la plupart de [la cérémonie], sauf ce gars et les trophées. C'est vraiment dommage. Vous vivez une très bonne course et ils font tous les efforts du monde pour l'organiser, et vous avez ces trophées merdiques qui sont ennuyeux."

Vettel avait déjà critiqué les trophées conçus pour les sponsors, et aimerait le retour de coupes spéciales, plutôt qu'à l'image d'entreprises : "Nous pourrions avoir, à l'avenir, quelque chose de plus sympa, traditionnel du Mexique, car c'est un peu dommage. Il y a Heineken écrit partout ! On n'a pas besoin de cette saleté d'étoile également sur le trophée. Mettez quelque chose de joli, comme ce qui était utilisé quand la F1 courait ici, avant que nous revenions."

Race winner Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 on the podium with the trophy

Article suivant
Leclerc ne voit pas sa stratégie comme seul facteur d'échec

Article précédent

Leclerc ne voit pas sa stratégie comme seul facteur d'échec

Article suivant

Ferrari regrette les rumeurs "stupides" et injustes sur son moteur

Ferrari regrette les rumeurs "stupides" et injustes sur son moteur
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Mexique
Pilotes Sebastian Vettel Boutique
Équipes Ferrari Races Boutique
Auteur Scott Mitchell