Vettel : "Un long chemin devant nous"

De retour au volant de la RB10 ce jeudi, Sebastian Vettel espère certainement qu'il pourra rouler davantage à Bahreïn

De retour au volant de la RB10 ce jeudi, Sebastian Vettel espère certainement qu'il pourra rouler davantage à Bahreïn. Hier, la première journée du quadruple Champion du Monde a une nouvelle fois viré à la déception. Le programme de l'écurie de Milton Keynes a été stoppé par de nouveaux problèmes de fiabilité. Le pilote allemand explique qu'il s'agit de soucis différents de ceux rencontrés à Jerez à la fin du mois de janvier.

"Evidemment, nous ne sommes pas satisfaits de là où nous en sommes et nous avons un long chemin devant nous. Le premier sentiment avec la voiture est bon, mais nous avons besoin de rouler plus", insiste Vettel ."Ce n'est pas facile de trouver une solution rapide, mais je pense que nous comprenons les problèmes."

"Nous avons résolu les problèmes de Jerez et nous avons pu faire quelques tours. Néanmoins, très souvent on règle un problème et un autre surgit, c'est ce qui s'est passé. Ce sont les essais. Nous savions tous que cette année était un défi énorme et nous savions que ce serait difficile. Bien sûr, nous ne voulions pas que ça arrive ainsi, mais c'est comme ça et nous travaillons d'arrache-pied pour résoudre les problèmes."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel
Type d'article Actualités