Vettel veut un coéquipier "honnête et respectueux"

Depuis deux saisons, les relations entre Sebastian Vettel et Mark Webber sont régulièrement au cœur des discussions

Depuis deux saisons, les relations entre Sebastian Vettel et Mark Webber sont régulièrement au cœur des discussions.

Il y a un an, l'Allemand avait harponné son coéquipier australien lors d'une tentative de dépassement osée en Turquie. A Silverstone, il y a dix jours, Webber avait refusé de respecter des consignes de course, venant mettre la pression sur Vettel dans les derniers tours du Grand Prix.

Malgré ces évènements, malgré les rumeurs, malgré les interprétations, les deux pilotes ont toujours assuré que leur relation était saine et qu'il n'y avait aucun problème. Aujourd'hui rien n'a changé.

Interrogé sur la perspective d'avoir un nouveau coéquipier ou de faire à nouveau duo avec Webber en 2012, le champion du monde en titre a écarté toute polémique. Le nom de son coéquipier l'importe peu, tant que son comportement est correct.

"Je pense que la chose la plus importante c'est que, quand je rentre chez moi le soir, je puisse me regarder dans la glace et me sentir bien dans ma peau. Au final, ça ne m'intéresse pas de savoir qui est mon coéquipier, tant qu'il est honnête et que nous nous respectons l'un et l'autre," a déclaré Vettel à l'agence de presse DPA.

"Beaucoup de gens ont mal compris la relation entre Mark et moi. Même si nous ne sommes pas les meilleurs amis du monde, nous avons du respect l'un pour l'autre. L'esprit d'équipe est très important. Mais on a aussi besoin de deux pilotes qui se poussent l'un et l'autre pour aller à la limite."

Jusqu'à présent, Vettel réalise une saison parfaite. Après avoir remporté six des neuf premières courses, ne terminant jamais au-delà de la deuxième place, il caracole en tête du championnat du monde.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Sebastian Vettel
Type d'article Actualités