Vettel : Whiting était "notre homme, celui des pilotes"

partages
commentaires
Vettel : Whiting était
Par :
14 mars 2019 à 06:19

Le début de journée a été particulièrement pesant à Melbourne, où la nouvelle de la disparition de Charlie Whiting a profondément ému tout le paddock. En première ligne, les pilotes ont tous manifesté sympathie et bienveillance envers celui qui était leur premier point de contact à la FIA, en tant que directeur de course. 

La traditionnelle conférence de presse du jeudi s'est ouverte avec toutes les pensées tournées vers Charlie Whiting, brutalement décédé la nuit dernière, à 66 ans, alors qu'il s'apprêtait à remplir ses fonctions comme lors de chaque week-end de Grand Prix. Le choc est palpable et les mots difficiles à trouver pour rendre hommage à celui qui arpentait le paddock F1 depuis 1977 sans discontinuer. 

Lire aussi :

Sebastian Vettel, qui ne fut pas le dernier à avoir des échanges parfois tendus avec Charlie Whiting dans le cadre purement sportif, a insisté sur la clé de voute qu'il représentait pour les pilotes, principalement de par son ouverture envers eux. 

"J'imagine que j'étais aussi choqué que nous le sommes tous encore à l'heure actuelle, particulièrement après avoir discuté avec lui hier et parcouru les premiers virages du circuit ensemble. C'est difficile de réagir quand quelqu'un n'est plus là...", confie le pilote Ferrari. "Je le connais depuis longtemps et c'était notre homme, celui des pilotes. Il y avait bien entendu les réglementations et tout ce qui va avec, puis nous, et lui était au milieu. Si quelqu'un avait quelque chose à lui demander à tout moment, sa porte était toujours ouverte. C'était un 'racer' et quelqu'un de très bien. Je ne crois pas qu'il y ait grand-chose à ajouter. Toutes nos pensées, dans tout le paddock, toute la famille de la F1, sont avec lui et avec sa famille dans ces circonstances difficiles."

Ce sens de l'écoute, c'est également ce que veut retenir Daniel Ricciardo, conscient du rôle si difficile que devait tenir Charlie Whiting : "Il était là pour nous, et nous lui avons donné du fil à retordre, nous lui avons donné du travail, mais il était toujours réceptif. On a toujours eu l'impression qu'il était de notre côté, et on continuait à se plaindre comme un disque rayé, mais il écoutait, il faisait beaucoup pour la F1. Nous avons de bons souvenirs avec lui. Je suis certain que nous allons courir avec énormément de passion ce week-end, et cela vient nous rappeler que nous sommes tous très chanceux d'être dans cette situation."

Infatigable, et sans doute perçu comme indéboulonnable, Charlie Whiting était "un personnage emblématique" du paddock, comme le rappelle à juste titre Lewis Hamilton"Je connais Charlie depuis que j'ai débuté en 2007", souligne le quintuple Champion du monde. "J'ai été incroyablement choqué d'apprendre cette triste nouvelle. Mes pensées et mes prières sont avec sa famille. Ce qu'il a fait pour ce sport, son investissement, font qu'il était vraiment un pilier, comme Toto [Wolff] l'a dit."

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing et Charlie Whiting, délégué FIA
Article suivant
Ricciardo présente son nouveau casque

Article précédent

Ricciardo présente son nouveau casque

Article suivant

Pérez convaincu que Hülkenberg va battre Ricciardo

Pérez convaincu que Hülkenberg va battre Ricciardo
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Australie
Lieu Melbourne Grand Prix Circuit
Auteur Basile Davoine
Be first to get
breaking news