La F1 publie une vidéo 360° inédite du crash Hamilton-Verstappen

La Formule 1 vient de publier sur les réseaux sociaux des images inédites de l'accrochage entre Lewis Hamilton et Max Verstappen.

La F1 publie une vidéo 360° inédite du crash Hamilton-Verstappen

Peut-être l'image la plus marquante de la saison jusqu'à présent, l'accrochage de Lewis Hamilton avec Max Verstappen au Grand Prix d'Italie a mis un terme à la course des deux candidats au titre sur le circuit de Monza. Surtout, bien que survenu à très faible vitesse, il a représenté une nouvelle preuve des avancées récentes en matière de sécurité, puisque le Halo a empêché la roue de la Red Bull d'écraser vers le bas la tête de Hamilton, bien qu'il y ait malgré tout eu un contact fort désagréable pour le pilote Mercedes.

Lire aussi :

Cet incident a déjà été décortiqué sous tous les angles grâce à de nombreuses photos et vidéos… sauf un : les caméras 360° embarquées sur le cockpit des deux monoplaces offrent un point de vue unique sur ce moment marquant. On y voit notamment à quel point la roue de Verstappen a bel et bien brièvement reposé sur la tête de Hamilton.

 

"Pour être franc, j'ai un peu mal", a déclaré Hamilton après la collision. "Je pense qu'il y avait une poussée d'adrénaline sur le moment et j'ai l'impression que ça va empirer au fur et à mesure que l'adrénaline disparaît. Mais je vais travailler avec Ange [Angela Cullen, sa préparatrice physique, ndlr] pour régler ça. Franchement, je me sens très, très chanceux aujourd'hui. Dieu merci, il y avait le Halo qui, je pense, m'a sauvé et a sauvé mon cou. Je pense que sur le moment, c'était un gros choc. Mais la seule chose à laquelle je pouvais penser, c'était repartir."

Cet accrochage a été indirectement causé par la perte de contrôle de Verstappen sur le vibreur saucisse dans la Variante del Rettifilo, mais Michael Masi a estimé que ce type de dispositif n'était pas à remettre en cause.

"Dans cette situation, je pense que la saucisse a rempli son rôle dans ce virage", a commenté le directeur de course de la FIA. "Le pilote a pris sa décision. Vous pouvez rouler sur le vibreur ou le contourner par la gauche, ce que nous avons vu à de multiples reprises au cours du week-end. Dans des situations similaires, de nombreux pilotes ont choisi d'aller à gauche, vers les petits vibreurs, et de revenir [en piste]."

partages
commentaires
Brawn confirme l'obligation d'aligner des rookies en EL1

Article précédent

Brawn confirme l'obligation d'aligner des rookies en EL1

Article suivant

Vettel déplore l'incident avec Stroll qui a gâché sa course

Vettel déplore l'incident avec Stroll qui a gâché sa course
Charger les commentaires