Villeneuve critique la nouvelle réglementation

Suite à l'échec de son projet d'équipe de Formule 1, Jacques Villeneuve a fait une croix sur la catégorie reine du sport automobile

Suite à l'échec de son projet d'équipe de Formule 1, Jacques Villeneuve a fait une croix sur la catégorie reine du sport automobile.

Alors qu'il travaille sur un projet en NASCAR, le Québécois s'est lancé à la découverte du Trophée Andros cet hiver. Mais il ne perd pas de vue la Formule 1 et a toujours un avis sur son évolution.

"J’ai suivi de près cette saison, car je travaillais pour monter une équipe, donc je souhaitais voir ce qu’il se passait. Et j’adore de toutes façons regarder les courses ! C’était une saison intéressante," a-t-il expliqué au magazine français AutoHebdo.

Il était notamment enthousiasmé par la réglementation en vigueur en 2010, qui comportait des points techniques pour lesquels il avait longtemps milité au début des années 2000.

"La réglementation était presque complètement bonne. Seul petit bémol, le changement de pneus obligatoires. Ca a abouti à des points négatifs, surtout à la dernière course : une course qui aurait pu être intéressante est devenue banale."

En revanche, il a confié sa déception quant au futur réglement technique : "L’an prochain, il y a le retour des ailerons qui bougent. On repart vers quelque chose que je trouve négatif, on retombe dans l’artificiel. C’est dommage quand on voit combien cette saison a été bonne."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jacques Villeneuve
Type d'article Actualités