Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
50 jours
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
57 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
71 jours
C
Grand Prix de Chine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
85 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
99 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
106 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
120 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
134 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
141 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
155 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
162 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
176 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
190 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
218 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
225 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
239 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
246 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
260 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
274 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
281 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
295 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
309 jours

Villeneuve critique la manœuvre "sale" de Pérez sur Ocon

partages
commentaires
Villeneuve critique la manœuvre "sale" de Pérez sur Ocon
Par :
29 août 2017 à 17:15

Les deux accrochages des Force India à Spa-Francorchamps n'ont pas fini de créer la polémique dans le paddock de la Formule 1.

Sergio Perez, Sahara Force India VJM10, et Esteban Ocon, Sahara Force India VJM10
Sergio Perez, Force India VJM10, Esteban Ocon, Force India VJM10
Sergio Perez, Sahara Force India
Jacques Villeneuve, Sky Italia
Sergio Perez, Sahara Force India VJM10
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM10
Esteban Ocon, Sahara Force India VJM10
Sergio Perez, Sahara Force India VJM10
Crevaison pour Sergio Perez, Sahara Force India VJM10

Le deuxième en particulier soumet Sergio Pérez à de nombreuses critiques, puisqu'il a légèrement tassé son coéquipier Esteban Ocon vers le mur à l'approche du Raidillon – suffisamment toutefois pour provoquer un contact qui allait engendrer une crevaison pour Pérez et endommager l'aileron avant d'Ocon.

Jacques Villeneuve est scandalisé par la manœuvre de Pérez, car selon lui, la faute revient à 100% au Mexicain.

"Peu importe que ce soit son coéquipier", déclare le Champion du monde 1997 pour Motorsport.com. "Coéquipier ou pas, cela n'aurait pas dû arriver entre deux pilotes. On n'est pas censé mettre quiconque en danger."

"Si on freine trop tard, si on commet une erreur, OK. Mais en ligne droite, on ne zigzague pas, on ne tasse pas, on ne fait pas ça. C'est ridicule. Un morceau de carbone est sorti de la piste [rattrapé de justesse par le sommet du grillage, ndlr]. On peut blesser un spectateur. Il faut que cela cesse."

"Ce type de manœuvre de Pérez, ce n'est pas faire la course, c'est juste bloquer. Ça ne se fait pas. C'est agressif. C'est sale."

Ocon n'a "pas froid aux yeux"

Esteban Ocon ne décolérait pas à l'issue de la course, exprimant son agacement avec véhémence devant les caméras avant d'écrire sur Twitter, probablement avec humour, que Pérez avait "tenté de le tuer deux fois".

Le Français a calmé le jeu depuis lors, mais quand nous lui demandons si Ocon avait raison d'être en colère, Villeneuve répond : "Oui. Si Ocon n'a pas levé le pied, c'est pour prouver quelque chose, j'imagine. C'est de l'ego, c'est une bataille interne pour voir qui est le plus fort dans cette équipe."

"Ocon n'a pas eu froid aux yeux, surtout la première fois. Wow. Il n'a pas levé le pied. C'était impressionnant."

Villeneuve s'indigne d'autant plus que les commissaires n'ont infligé aucune sanction à Pérez, ce qui représente selon lui un contraste marquant avec les pénalités dont écopent des pilotes quand ils commettent une faute de pilotage aux lourdes conséquences.

"C'est la manœuvre la plus dangereuse qu'on puisse faire en sport auto, et ils ne la pénalisent jamais en F1. Parfois, les gens s'accrochent parce qu'ils ont manqué leur freinage alors qu'ils bataillaient. Cela ne devrait pas être pénalisé, mais ils le pénalisent parce qu'il y a eu un accident."

"C'était embarrassant. Ils ne donnent pas de pénalité, alors que la FIA fait beaucoup d'efforts pour la sécurité. Même un enfant de quatre ans le verrait. C'est ridicule", conclut le Québécois sans détour.

Propos recueillis par Lawrence Barretto

Article suivant
Le Grand Prix de Belgique vu par Cirebox !

Article précédent

Le Grand Prix de Belgique vu par Cirebox !

Article suivant

Édito - Räikkönen, à quoi bon ?

Édito - Räikkönen, à quoi bon ?
Charger les commentaires