Villeneuve - L'arrivée de très jeunes pilotes donne "une mauvaise image"

partages
commentaires
Villeneuve - L'arrivée de très jeunes pilotes donne
Adam Cooper
Par : Adam Cooper
14 déc. 2016 à 13:30

Jacques Villeneuve estime que le message envoyé par l'arrivée de très jeunes pilotes en F1, à l'instar de Lance Stroll deux ans après Max Verstappen, n'est pas forcément bon pour l'image de la discipline.

Lance Stroll, Williams
Jacques Villeneuve
Davide Valsecchi, Sky F1 Italia avec Federica Masolin, Sky F1 Italia et Jacques Villeneuve
Lance Stroll, Williams F1 Team
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Lance Stroll, pilote d'essais et de réserve Williams

Il y a deux ans, l'arrivée de Max Verstappen dans la catégorie reine avait défrayé la chronique, le Néerlandais effectuant ses débuts en F1 avec Toro Rosso alors qu'il n'était même pas majeur. En 2017, ce sera au tour de Lance Stroll, titularisé par Williams. Le Canadien sera âgé de 18 ans au moment de faire ses débuts, la FIA ayant modifié la règle d'attribution de la superlicence, mais comme Verstappen, il franchira directement le pas entre la F3, où il a été sacré cette année, et la F1.

Pour Villeneuve, voir des pilotes si jeunes arriver parmi l'élite peut laisser penser que le pilotage d'une F1 est devenu trop facile, trop vite accessible, et envoyer un message qui ne correspond pas à la réalité.

"En gros, leur bagage n'est pas encore complet", considère le champion du monde 1997 auprès de Motorsport.com. "Normalement, on devrait arriver en F1 avec un bagage à moitié rempli, et il faut ensuite simplement s'occuper de l'autre moitié. Désormais, ils arrivent et leur bagage porte encore l'étiquette du produit neuf en magasin, il n'a pas encore été ouvert ! C'est mauvais. Peu importe le talent que l'on a, c'est la F1, c'est le sommet."

"Il manque quelque chose. On peut avoir beaucoup de talent, on peut être super rapide, mais c'est aussi une mauvaise image qui est donnée. Ce doit être difficile d'arriver jusqu'ici, mais ça ne l'est pas."

À double tranchant ?

Villeneuve pense que Stroll, en dépit de sa préparation intense et minutieuse, trouvera la marche difficile à franchir entre la F3 et la F1. Néanmoins, il ne doute pas des capacités de son compatriote à pouvoir relever le défi, 21 ans après lui et dans la même écurie.

"Il est super rapide, mais nous ne savons pas comment il est fait mentalement et psychologiquement, car la F1 c'est une bête sauvage différente", souligne Villeneuve. "Pour la première fois dans sa carrière, il ne peut pas être dans la meilleure voiture ni dans la meilleure équipe, où tout est en place pour qu'il gagne, et ce sera difficile."

"Nous ne savons pas comment il réagira à ça. Il est bien éduqué, il parle bien, donc il pourrait simplement grandir et devenir incroyable, ou bien il pourrait simplement s'effondrer. Nous ne savons pas."

S'il ne cautionne pas une arrivée si précoce dans la catégorie reine, Villeneuve la comprend cependant, compte tenu du profil de Stroll et du soutien dont il bénéficie : "Peu importe, il a l'argent pour venir, alors pourquoi attendre ? C'est comme ça. Pourquoi perdre son temps en faisant une saison de GP2 où il risque de ne pas gagner, ou d'affecter [son image]."

Propos recueillis par Adam Cooper

Prochain article Formule 1
Brawn - La F1 doit réfléchir aux moteurs de l'après 2020

Previous article

Brawn - La F1 doit réfléchir aux moteurs de l'après 2020

Next article

Rosberg sait qu'il a mis Mercedes "dans une position très difficile"

Rosberg sait qu'il a mis Mercedes "dans une position très difficile"

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Jacques Villeneuve , Max Verstappen Shop Now , Lance Stroll
Auteur Adam Cooper
Type d'article Actualités