Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
16 jours

Villeneuve : "Leclerc est prêt, c'est Ferrari qui ne l'est pas"

partages
commentaires
Villeneuve : "Leclerc est prêt, c'est Ferrari qui ne l'est pas"
Par :
2 mai 2019 à 10:24

Jacques Villeneuve estime que Charles Leclerc a malgré lui "un effet négatif" sur Ferrari, car l'écurie italienne n'était pas prête à gérer la concurrence entre ses deux pilotes. Le Champion du monde 1997 remet en question la décision de ne pas avoir conservé Kimi Räikkönen une année de plus.

Convaincu d'avoir vu Ferrari faire le mauvais choix en ne conservant pas Kimi Räikkönen une saison supplémentaire il y a quelques mois, Jacques Villeneuve n'a pas changé d'avis après quatre Grands Prix courus en 2019. Le Canadien ne doute pas du potentiel de Charles Leclerc, qu'il juge même déjà prêt à briller, mais pense que Ferrari a sous-estimé sa propre capacité à gérer une concurrence entre son nouveau-venu et Sebastian Vettel

Lire aussi:

"Si l'on écoute tous les fans ou que l'on va sur les forums, même après l'accident en qualifications [à Bakou], Leclerc n'est pas critiqué", constate Villeneuve auprès de Motorsport.com. "Si ça avait été Vettel, il aurait été détruit par la presse et par tout le monde, pour la même erreur. Finalement, je pense que ça a un effet négatif pour l'équipe. Le tête-à-queue de Seb à Bahreïn est dû à cela, puis il y a eu les consignes d'équipe en Chine, tout vient de là."

"L'accident de Leclerc en qualifications également, en voulant prouver qu'il est le numéro un de l'équipe. Au final, ça fait des dégâts dans toute l'écurie. J'espère que ça va se rééquilibrer, car ils devraient être en chasse derrière Mercedes, et au lieu de ça ils ont décroché trois podiums et c'est tout. Ça n'a pas eu un effet positif sur l'équipe."

Le besoin d'amour de Vettel

Charles Leclerc, Ferrari et Sebastian Vettel, Ferrari arrivent à la séance d'autographes

Charles Leclerc, Ferrari et Sebastian Vettel, Ferrari arrivent à la séance d'autographes

Photo de: Simon Galloway / Sutton Images

Pour Villeneuve, Ferrari aurait dû privilégier la stabilité et prolonger Räikkönen pour mettre Sebastian Vettel dans les meilleures conditions possibles en vue de la quête du titre. "Leclerc est rapide, personnellement il est prêt", souligne le Canadien. "C'est Ferrari qui n'est pas prêt pour ce genre de situation. Du point de vue de Leclerc, c'est formidable d'être là cette année, pour lui c'est incroyable, et il montre qu'il est super rapide. Mais pour Ferrari, il faut regarder le passé de Vettel, et se souvenir du moment où Ricciardo avait rejoint Red Bull. Seb doit savoir qu'il est aimé par l'équipe et par les fans, et ça a disparu cette année." 

Lire aussi:

"Ils avaient déjà Leclerc [sous contrat], donc ils auraient pu lui faire une offre pour 2020 et 2021, et garder Kimi juste une année, car c'était la saison pour se battre. Tout le monde aurait été heureux, en donnant un temps d'avance à tout le monde sans rien déséquilibrer. Ce n'est pas pour dire que Leclerc n'est pas bon, il est incroyable, super rapide, il mérite d'être là, ce n'est pas le problème. Mais avec la manière dont Ferrari agit, dont Seb se comporte, il a besoin cet amour autour de lui et ce n'était pas la bonne décision."

"Regardez ce qu'a fait Mercedes, et comment ils sont forts cette année. S'ils avaient mis Ocon, Lewis [Hamilton] aurait réagi de la même manière. Il aurait voulu le manger immédiatement, et le détruire. Mais il y a du respect avec Bottas, et mêmes s'ils ont chacun deux victoires, Lewis ne paraît pas contrarié. Ce n'était par exemple pas le cas avec Nico [Rosberg], et ça permet vraiment à l'équipe d'être performante à un point qu'elle n'a presque jamais connu auparavant."

Propos recueillis par Adam Cooper  

 

Article suivant
Red Bull mise sur des évolutions nuancées à Barcelone

Article précédent

Red Bull mise sur des évolutions nuancées à Barcelone

Article suivant

Hamilton n'a pas tout fait "à la perfection" à Bakou

Hamilton n'a pas tout fait "à la perfection" à Bakou
Charger les commentaires