Virgin Racing : "La monoplace est assez difficile à conduire"

L’équipe Virgin Racing a apporté beaucoup d’améliorations à Montréal, mais elle n’est pas parvenue à tout mettre en ordre pour que sa monoplace fonctionne parfaitement

L’équipe Virgin Racing a apporté beaucoup d’améliorations à Montréal, mais elle n’est pas parvenue à tout mettre en ordre pour que sa monoplace fonctionne parfaitement.

Résultat, HRT se rapproche de plus en plus et Bruno Senna s’est même intercalé entre Timo Glock et Lucas di Grassi.

Timo Glock, 21ème :


"C’était vraiment une séance difficile pour nous aujourd’hui. En raison des problèmes que nous avions hier, la voiture n’était pas parfaite, mais nous avons fait un beau pas en avant cette nuit, ce qui nous a permis de nous rapprocher de Lotus."

"La voiture est toujours assez difficile à conduire sur les vibreurs et sur les bosses, mais un retour des réglages avec plus d’appui était une bonne option. Nous nous pencherons sur la stratégie et verrons comment nous pouvons tirer le meilleur parti de la course de demain."

Lucas di Grassi, 23ème :


"Ce n’était pas de très bonnes qualifications pour moi aujourd’hui. Pour mon deuxième relais, j’ai eu beaucoup de trafic, en particulier avec Kobayashi, et je n’étais pas en mesure d’extraire le maximum de la voiture."

"J’ai perdu deux de mes tours les plus rapides à cause de cela. La voiture est encore loin des réglages parfaits pour ici, c’est pourquoi nous allons examiner maintenant la meilleure stratégie pour la course de demain et faire le meilleur travail possible."

"Je tiens à remercier toute l’équipe pour l'excellent travail pour remettre la voiture en piste pour les qualifications, après ma sortie de piste dans la troisième séance d’essais libres de ce matin."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Timo Glock , Lucas Di Grassi , Bruno Senna
Équipes Virgin Racing
Type d'article Actualités