Viser Red Bull est trop optimiste selon Hülkenberg

Force India cinquième du championnat à mi-saison, qui l'eût cru? C'est pourtant la position dans laquelle se trouvent les hommes de Vijay Mallya, alors qu'il y a cinq mois, Force India dévoilait sa monoplace en retard à cause de difficultés financières rencontrées face aux exigences des fournisseurs techniques.

L'équipe anglo-indienne a entamé la campagne 2015 avec un niveau de performance décevant, et pointait au huitième rang du championnat constructeurs après quatre Grands Prix, ne devançant que McLaren et Manor.

Sergio Pérez et surtout Nico Hülkenberg sont toutefois progressivement remontés dans la hiérarchie, jusqu'à dépasser Toro Rosso, Sauber et Lotus au classement pour en atteindre la cinquième place après la Grande-Bretagne! L'évolution majeure de la VJM08 introduite à Silverstone n'y est pas étrangère.

"C'est une bonne surprise," reconnaît Hülkenberg pour Sky Sports. "Nous avons connu un début de saison difficile, la voiture est arrivée en retard et plein d'autres choses. Ensuite, on est en retard avec l'apprentissage de la voiture, avec le développement, et c'est l'effet boule de neige."

"Personne ne s'attendait à ce que nous soyons cinquièmes. Si quelqu'un nous avait dit 'Vous serez cinquièmes à Silverstone avec une évolution à venir, est-ce que vous signez?', alors oui, nous aurions signé!"

Lire aussi - Force India vise désormais la quatrième place du championnat

Qu'espérer du reste de la saison? Tout dépendra de la nouvelle version de la VJM08 et de son niveau de performance, qui reste difficile à analyser après un seul Grand Prix.

"Cela dépend de là où ces évolutions nous mettent," poursuit Hülkenberg. "Ce n'est pas facile à dire, mais nous voulons vraiment nous battre pour les points régulièrement, et à la régulière. Grâce à nos qualités, pas grâce à la chance que les autres abandonnent et que nous nous retrouvions dans les points, mais que nous soyons assez forts pour nous mettre dans cette position."

Bob Fernley, directeur d'équipe adjoint, a récemment fait part de son ambition : Force India devrait selon lui viser la quatrième place de Red Bull, qui compte 24 points d'avance au championnat. Trop ambitieux? Cela semble être l'opinion de Hülkenberg.

"C'est certainement très optimiste. Red Bull reste l'une des plus grandes équipes et ils ont une bonne voiture. Ils ne sont pas sur une bonne lancée, mais je pense que cela va être délicat et difficile," conclut l'Allemand.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nico Hülkenberg
Équipes Force India
Type d'article Actualités
Tags déclaration