La F1 fait évoluer We Race As One et supprime l'arc-en-ciel

Souhaitant aller plus loin avec l’initiative We Race As One, la Formule 1 va supprimer l'arc-en-ciel qui le symbolisait et a annoncé une série de nouveaux objectifs.

La F1 fait évoluer We Race As One et supprime l'arc-en-ciel

La catégorie reine avait lancé We Race As One l'an dernier après le report du début de la saison en raison de la pandémie de COVID-19. L'arc-en-ciel incarnait les couleurs et l'unité des dix écuries engagées dans le championnat. L'idée était alors de véhiculer un message fort dans une période où la planète luttait contre l'épidémie mais aussi contre différents types de discrimination à travers le monde. Le logo avait ainsi fait son apparition sur toutes les monoplaces du plateau, sur la voiture de sécurité, ainsi que sur de multiples supports lors des Grands Prix. Néanmoins, celui-ci va évoluer pour porter de nouvelles ambitions en 2021.

"Cette saison, l'arc-en-ciel ne figurera plus aux côtés de la plateforme #WeRaceAsOne", confirme la F1 à travers un communiqué. "La lutte continue contre la pandémie de COVID-19 mais dans le même temps, nous axons la plateforme sur les trois piliers fondamentaux de notre stratégie environnementale, sociale et dirigeante. Ces piliers sont le développement durable, la diversité et l'inclusion, et la communauté. Ces domaines dans lesquels des progrès ont déjà été réalisés sont une priorité pour la F1, avec davantage d'engagements dans les mois et années qui viennent."

Lire aussi :

L'an dernier, la Formule 1 a incorporé un moment particulier avant chaque Grand Prix afin de manifester son refus du racisme. À cette occasion, plusieurs pilotes ont notamment fait le choix de poser un genou à terre, sous l'impulsion de Lewis Hamilton. Ce sera toujours le cas lors de la saison à venir puisque le protocole conservera un instant dédié de la même manière. "Nous prévoyons d'inclure avant chaque Grand Prix cette saison un moment pour montrer notre soutien uni face à d'importantes problématiques, et nous en discuterons avec les pilotes et les équipes avant le début de la saison", précise le communiqué.

Lando Norris, McLaren, Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1, Max Verstappen, Red Bull Racing, Sebastian Vettel, Ferrari, et les autres pilotes supportent la campagne

Pour sa deuxième année d'existence, la campagne We Race As One aura toujours pour mission de favoriser davantage de diversité et d'inclusion en sport automobile. Parmi les objectifs annoncés figure l'intention de "mettre en place des stages et des apprentissages en F1 pour les groupes sous-représentés afin de leur permettre d'accéder à une carrière prometteuse dans la discipline". La campagne We Race As One visera également à "financer des bourses pour des étudiants talentueux en ingénierie issus de milieux divers et défavorisés" afin qu'ils puissent acquérir une expérience professionnelle en F1 pendant leur cursus.

Comme annoncé précédemment, la F1 accueillera le championnat W Series sur huit Grands Prix et le combat pour une plus grande place des femmes dans la discipline s'inscrira lui aussi sous la bannière We Race As One.

S'y ajoutera un volet environnemental conséquent, avec l'objectif de tracer "un chemin clair vers des motorisations hybrides et alimentées dans le respect du développement durable", ainsi que celui de réduire l'utilisation du plastique à usage unique dans le paddock ou encore de recourir au télétravail pour certaines tâches afin de limiter les déplacements.

"Notre plateforme We Race As One a été très efficace pour réveiller les consciences sur des questions sociales importantes, et souligner notre engagement ferme à apporter un changement positif", souligne Stefano Domenicali, PDG de la F1. "Nous en sommes très fiers et les équipes y ont pleinement adhéré. Notre engagement par les mots pour des questions environnementales ou de diversité en F1 est important, mais nous serons jugés sur nos actes. Nous avons déjà bien progressé sur le développement durable et vous verrez des actions mises en œuvre à travers les trois piliers de We Race As One. Nous savons que nous devons continuer à aller de l'avant sur ces questions, et toute la F1 est unie pour le faire dans les mois et les années à venir."

partages
commentaires
Un an pour Hamilton : le marché des transferts bouleversé ?

Article précédent

Un an pour Hamilton : le marché des transferts bouleversé ?

Article suivant

Alpine pourrait placer ses protégés dans d'autres écuries F1

Alpine pourrait placer ses protégés dans d'autres écuries F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Basile Davoine