Webber avoue avoir ignoré des consignes de course !

L'image n'est pas passée inaperçue dans les deux derniers tours du Grand Prix de Grande-Bretagne

L'image n'est pas passée inaperçue dans les deux derniers tours du Grand Prix de Grande-Bretagne. Alors que Fernando Alonso filait vers sa première victoire de la saison et que Sebastian Vettel assurait une deuxième place bénéfique, Mark Webber est revenu très rapidement dans les échappements de son équipier. L'Australien a tenté à plusieurs reprises de dépasser son coéquipier, et ce dernier a dû réagir en augmentant la cadence pour le final.

Au terme de la course, Webber a reconnu que son équipe lui avait pourtant demandé "quatre ou cinq fois" de rester derrière Vettel pour assurer les points importants pour Red Bull Racing. Des consignes qu'il a ignoré, attitude qu'il assume pleinement.

"Si Fernando [Alonso] abandonne dans le dernier tour, nous nous battons pour la victoire. Bien sûr, j'ai ignoré l'équipe car je voulais essayer de gagner une place. Seb [Vettel] faisait de son mieux, je faisais de mon mieux. Je n'allais pas m'accrocher avec qui que ce soit," a déclaré Webber à Silverstone.

"J'essaye de faire de mon mieux avec la quantité de discussions que j'ai. J'ai essayé de faire de mon mieux pour passer un gars qui était devant moi. Je veux simplement courir jusqu'au bout. A quatre ou cinq tours de l'arrivée, ils ont commencé à discuter avec moi pour tenir ma position. Je voulais des points mais je voulais aussi prendre le plus de points possible".

Interrogé sur ce final tendu, Sebastian Vettel est apparu décontracté et s'est refusé à toute polémique. L'Allemand considère que l'attitude de son coéquipier était bonne, tant qu'il n'y avait pas de manœuvre stupide à la clé. Il a d'ailleurs ajouté que dans une situation inverse, il aurait fait de même.

"Mark a essayé de me doubler, je pouvais rester devant. On a pu voir qu'il était clairement plus rapide. Si je n'avais pas voulu courir à fond ensuite j'aurais fait des vagues devant lui, mais c'est la dernière chose que l'on veut faire pour l'équipe," a déclaré Vettel.

"Si c'était l'inverse, je voudrais dépasser Mark à ce stade, mais inutile de faire quelque chose de stupide. Je ne vois pas pourquoi il y a tant d'histoires... Je pense que nous étions dans la course. Ce n'était pas irrégulier. Je suis allé à droite, il est allé à droite, j'ai freiné, il a freiné... Il a essayé de courir du mieux possible, il n'a pas trouvé la solution. Pour moi c'était assez amusant," a conclu le champion du monde en titre.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Fernando Alonso , Sebastian Vettel
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités