Webber - J'étais proche de rejoindre Ferrari pour 2013

Dans son autobiographie qu'il fait paraître cette semaine, Mark Webber revient entre autres sur l'opportunité qu'il a eue de rejoindre Ferrari pour la saison 2013.

L'Australien explique qu'il disposait d'une offre de contrat de la Scuderia, et que tous les voyants étaient au vert pour qu'il quitte Red Bull afin de rejoindre Maranello à l'issue de l'année 2012. Tout s'était décidé après sa victoire à Monaco, mais le contrat proposé n'était finalement pas suffisamment solide pour que Webber accepte le challenge.

"La rencontre s'est faite avec Stefano Domenicali, Team Principal de Ferrari, sur le bateau de Flavio [Briatore] dans le port de Monaco", raconte Webber. "Il y avait véritablement une chance que je rejoigne l'équipe au Cheval Cabré. Flavio, Stefano et Fernando [Alonso] voulaient tous que cela se fasse ; les contrats ont été envoyés mais ils étaient pour une année et une en option, au lieu des deux années pour lesquelles nous poussions."

"Je n'étais pas intéressé pour aller dans une autre équipe de F1 pour 2013 si en juillet de cette saison-là ils pouvaient me dire qu'ils n'avaient plus besoin de mes services pour l'année suivante. Je me souviens m'être rendu [à Silverstone] le vendredi matin et je discutais avec Fernando au téléphone. Nous avons échangé quelques coups de téléphone et, même s'il me disait d'attendre un peu plus, mon sentiment était que Ferrari n'était pas une bonne chose pour moi."

Hamilton était dans le viseur de Red Bull

En discutant avec Ferrari durant la saison 2012, Webber avait alors incité Red Bull à manifester son intérêt pour Lewis Hamilton, alors toujours chez McLaren.

"Red Bull Racing s'est amusé aussi à discuter avec d'autres pilotes, Lewis en particulier, car ils avaient clairement eu vent de l'approche de Ferrari, donc il n'y avait pas eu de dialogue concernant ma prolongation de contrat", se souvient Webber. "A Silverstone, néanmoins, Christian [Horner] voulait soudainement me faire signer un nouveau contrat pour 2013, ce que nous avons fait quelques jours plus tard. Cela aurait été un changement de décor d'aller chez Ferrari ; c'était aussi agréable de se sentir un peu désiré."

Au terme d'une saison 2013 marquée notamment par l'incident du "multi-21" avec Vettel, Webber a finalement décidé de raccrocher en quittant la F1 pour rejoindre Porsche en WEC.

"De manière intéressante, Bernie Ecclestone a changé d'avis concernant la perspective d'un passage chez Ferrari : il était contre à cette période, mais à la mi-saison 2013 il m'a demandé si j'étais à l'aise avec ma décision [de quitter la F1] et m'a dit qu'il croyait toujours possible de trouver un contrat Ferrari pour 2014."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités
Tags autobiographie, histoire, passé