Webber retardé par une boîte de vitesses capricieuse

partages
commentaires
Webber retardé par une boîte de vitesses capricieuse
24 févr. 2012 à 00:21

En piste dans le baquet de la RB8 à Barcelone ce jeudi, Mark Webber n'a pas connu un début de journée de tout repos

En piste dans le baquet de la RB8 à Barcelone ce jeudi, Mark Webber n'a pas connu un début de journée de tout repos.

Après seulement quelques tours, la monoplace de l'Australien a été victime d'un problème de boîte de vitesses. L'équipe a du procéder à son remplacement et a ainsi perdu beaucoup de temps.

Une mésaventure qui n'a pas empêché le programme de l'après-midi de se dérouler correctement, en réalisant une simulation de course. La deuxième pour la monoplace de Milton Keynes, après Sebastian Vettel hier.

"Finalement ce n'était pas une mauvaise journée. Pas la meilleure des matinées et nous n'avons pas fait trop de tours à ce moment-là, mais dans l'après-midi la simulation de course s'est bien passée. Nous continuons d'apprendre beaucoup. Il aurait été agréable d'avoir fait quelques tours de plus, mais je pense que tout le monde veut toujours en faire 20 ou 30 de plus et, même avec le problème de ce matin, il y a beaucoup de points positifs. Nous sommes une équipe très ambitieuse et nous allons donc continuer à travailler," a confié Webber.

Red Bull Racing a confirmé que la boîte de vitesses était au centre du problème ce matin, mais une fois changée, elle a tenu sans le moindre incident. Les données récoltées concernant les pneus proposés par Pirelli sont également le point positif du jour au sein de l'équipe championne du monde en titre.

"Mark a fait seulement une poignée de tours avant que nous ayons un problème de boîte de vitesses. Mark a fait une simulation de course dans l'après-midi et a réussi à faire la distance, et la boîte de vitesses a parfaitement fonctionné. Nous nous sommes arrêtés quelques tours plus tôt que prévu car nous avions vu quelque chose dans les données, mais finalement ce n'était rien. Ces deux jours de simulation de course ont été très utiles pour obtenir des informations sur les pneus," a expliqué l'ingénieur Ian Morgan.

Article suivant
Ferrari et Red Bull changent leur planning d’essais

Article précédent

Ferrari et Red Bull changent leur planning d’essais

Article suivant

Glock a travaillé sur l’évaluation des pneumatiques

Glock a travaillé sur l’évaluation des pneumatiques
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel Boutique , Mark Webber
Équipes Red Bull Racing Boutique