Wehrlein - La pression d'Ocon est une bonne chose

partages
commentaires
Wehrlein - La pression d'Ocon est une bonne chose
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
30 oct. 2016 à 12:51

Le pilote allemand de Manor a déclaré apprécier la pression supplémentaire que l'arrivée d'Esteban Ocon lui a mis sur les épaules.

Esteban Ocon, Manor Racing et Pascal Wehrlein, Manor Racing
Esteban Ocon, Manor Racing
Pascal Wehrlein, Manor Racing MRT et Esteban Ocon, Manor Racing
Pascal Wehrlein, Manor Racing MRT
Pascal Wehrlein, Manor Racing MRT05
Esteban Ocon, Manor Racing MRT05, Pascal Wehrlein, Manor Racing MRT05
Pascal Wehrlein, Manor Racing marche sur le circuit
Esteban Ocon, Manor Racing lors de la conférence de presse de la FIA
Felipe Nasr, Sauber C35 devance Pascal Wehrlein, Manor Racing MRT05; Esteban Ocon, Manor Racing MRT05 et Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09
Pascal Wehrlein, Manor Racing MRT
Felipe Nasr, Sauber F1 Team avec Pascal Wehrlein, Manor Racing lors de la parade des pilotes
Sebastian Vettel, Ferrari avec Pascal Wehrlein, Manor Racing lors de la parade des pilotes

Après avoir débuté la saison avec un duo Wehrlein-Haryanto, Manor va la terminer avec le line-up composé de l'Allemand et d'Ocon, le jeune Français ayant été intégré à la structure en août dernier, placé par Mercedes dont il est, au même titre que son équipier, un pilote officiel.

Même si l'expérience d'une demi-saison avec la MRT05 est un atout pour Pascal Wehrlein, Ocon ne démérite pas depuis plusieurs courses et semble sur une forme ascendante qui pourrait être avantageuse à plus d'un titre. En effet, plusieurs baquets intéressants sont libres en vue de 2017.

Pour Wehrlein, le fait d'être confronté à Ocon est une bonne chose : "D'abord, j'aime la pression. Je dois dire que j'aime vraiment la pression et [l'arrivée d'Ocon] est quelque chose d'excitant. Je pense que les gens regardent de plus près notre lutte, peut-être plus qu'avant quand il s'agissait de Rio et de moi, ce qui est aussi une bonne chose."

Le Français est, comme le pilote au n°94, un espoir de la discipline et cette alliance permet un apprentissage plus rapide. "Bien sûr, j'ai essayé de voir ce qu'il faisait de différent, où se situent ses forces, et d'apprendre de lui, comme j'ai essayé d'apprendre de Rio également. Mais la principale préoccupation est toujours mon travail et d'améliorer mon style de pilotage et mes réglages de la voiture, et de faire le maximum pendant le week-end. C'est tout."

Alors qu'Esteban Ocon a d'ores et déjà été lié à Renault ou à Force India, l'avenir de Wehrlein semble s'écrire avec Manor. Lui-même affirme qu'il serait heureux de rester une année de plus dans la petite structure.

"Vraiment, je serais heureux parce que, évidemment, l'objectif est d'arriver dans la meilleure position possible. S'il y a une opportunité de gagner la course, alors bien sûr je veux gagner la course. Voyons ce qu'il va se passer l'année prochaine."

"Je pense que l'équipe a fait de gros progrès depuis l'année dernière et cette année depuis la première course, ce dont je suis vraiment heureux. Et je pense que pour l'année prochaine, il y a une autre possibilité de faire un grand pas en avant, et ça serait même une belle histoire de rejoindre Manor et de l'aider à avancer."

"Par rapport à l'année dernière, l'écart avec la deuxième moins bonne écurie était de deux secondes. Et ce n'est plus la même équipe. Elle a beaucoup changé et fait de gros progrès. Rester ici et faire un autre pas en avant l'année prochaine sera une belle chose à faire et je suis impliqué dans les choses qui arriveront l'année prochaine et les développements, donc attendons de voir. Je ne sais pas pour le moment. Je ne sais rien concernant la saison prochaine. Donc, aucune idée."

Présentation vidéo du GP du Mexique

 

Prochain article Formule 1
Technique - Mercedes continue de préparer 2017

Previous article

Technique - Mercedes continue de préparer 2017

Next article

Magnussen a reçu une offre de Haas pour 2017

Magnussen a reçu une offre de Haas pour 2017

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Pascal Wehrlein , Esteban Ocon
Équipes Manor Racing
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités