Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
22 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
71 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
84 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
106 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
127 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
141 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
155 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
183 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
190 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
204 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
211 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
239 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
246 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
260 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
274 jours

Wehrlein va devenir pilote de simulateur Ferrari

partages
commentaires
Wehrlein va devenir pilote de simulateur Ferrari
Par :
8 janv. 2019 à 12:25

L'ancien pilote Mercedes, Pascal Wehrlein, va travailler avec l'écurie Ferrari en Formule 1 cette saison dans un rôle lié au développement.

L'Allemand, Champion DTM en 2015, a disputé deux saisons en Formule 1 au sein de l'écurie Manor en 2016 et de l'écurie Sauber en 2017. Soutenu par Mercedes, il a été contraint de jouer un rôle en coulisses en 2018 avant de quitter le giron de la marque à l'Étoile en fin d'année.

Celui qui a été nommé titulaire au sein de l'équipe Mahindra pour la saison 2018-2019 de Formule E a ainsi dû faire l'impasse sur la première manche du championnat tout électrique, en Arabie saoudite, faute d'un accord pour mettre fin plus rapidement à son bail avec Mercedes.

Lire aussi :

Il va débuter ce week-end en FE, à l'occasion de la manche de Marrakech, et va séparer son temps entre cet engagement et du travail de simulateur mené pour le compte de la Scuderia Ferrari.

Cela n'a pas été confirmé par l'équipe de Maranello, mais la structure a besoin de nouveaux pilotes de développement cette saison puisque les deux hommes qui s'en occupaient en 2018, à savoir Antonio Giovinazzi et Daniil Kvyat, seront titulaires sur la grille 2019 de F1, respectivement chez Sauber et chez Toro Rosso.

Wehrlein, qui était sous contrat avec Mercedes jusqu'au 31 décembre, semble avoir visité l'usine de Maranello pour la première fois ce lundi. 

Un second pilote de développement serait également envisagé, afin de compléter une équipe qui a joué un rôle important dans l'inversement parfois spectaculaire des performances de la Scuderia entre le vendredi et le reste des week-ends de Grands Prix, comme par exemple au Canada.

Avec Roberto Chinchero 

Article suivant
Red Bull aura enfin un "mode qualifs" grâce à Honda

Article précédent

Red Bull aura enfin un "mode qualifs" grâce à Honda

Article suivant

Grosjean : Il y a des erreurs que Haas ne peut plus commettre

Grosjean : Il y a des erreurs que Haas ne peut plus commettre
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Pascal Wehrlein
Équipes Ferrari Races Boutique
Auteur Fabien Gaillard