Accidenté à la ROC, Wehrlein doit encore subir des examens médicaux

partages
commentaires
Accidenté à la ROC, Wehrlein doit encore subir des examens médicaux
Pablo Elizalde
Par : Pablo Elizalde
7 févr. 2017 à 07:00

Suite à son accident spectaculaire survenu lors de la Race of Champions, le pilote allemand doit encore subir des examens médicaux.

Pascal Wehrlein
Accrochage de Pascal Wehrlein avec Felipe Massa au volant de la Polaris Slingshot SLR
Accrochage de Pascal Wehrlein avec Felipe Massa au volant de la Polaris Slingshot SLR
Accrochage de Pascal Wehrlein avec Felipe Massa au volant de la Polaris Slingshot SLR
Accrochage de Pascal Wehrlein avec Felipe Massa au volant de la Polaris Slingshot SLR
Pascal Wehrlein

Le mois dernier, Pascal Wehrlein avait perdu le contrôle de son Polaris Slingshot lors d'une manche disputée face à Felipe Massa, lors de la Race of Champions à Miami. Après un contact avec le Brésilien, il était parti en tonneau avant de terminer sa course dans les protections. Indemne, Wehrlein avait toutefois dû déclarer forfait pour les épreuves du lendemain, sur conseil des médecins.

Il a depuis subi plusieurs examens médicaux, auprès de différents médecins, et les résultats ont été mitigés. D'autres examens doivent avoir lieu, a priori à la demande du pilote allemand. D'après les informations d'Autosport, il existe des préoccupations quant à l'étendue de ses blessures, et de nouveaux tests doivent être pratiqués cette semaine.

Il est encore trop tôt pour que Sauber soit en mesure de savoir si Wehrlein pourra participer au début des essais hivernaux, qui commenceront le 27 février prochain à Barcelone, et si l'écurie suisse devra adapter son line-up en conséquence.

La semaine dernière, celui qui est l'un des protégés de Mercedes s'est rendu à Hinwil pour rendre visite à sa nouvelle équipe, passer du temps avec les ingénieurs et mouler son baquet pour la nouvelle saison. Après avoir fait ses débuts en Formule 1 la saison dernière avec Manor, il sera titulaire pour la deuxième année dans la catégorie reine, cette fois aux côtés de Marcus Ericsson.

Article suivant
Sauber vise le "milieu de grille" dès cette saison

Article précédent

Sauber vise le "milieu de grille" dès cette saison

Article suivant

Plus de 8000 participants pour le design du casque de Hamilton

Plus de 8000 participants pour le design du casque de Hamilton
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Pascal Wehrlein
Équipes Sauber
Auteur Pablo Elizalde