Wehrlein termine sa première journée "sans douleur"

partages
commentaires
Wehrlein termine sa première journée
Par : Basile Davoine
7 mars 2017 à 20:08

Rétabli de sa blessure au dos, le pilote allemand a pu prendre part à sa première journée d'essais avec Sauber à Barcelone.

Pascal Wehrlein, Sauber C36
Pascal Wehrlein, Sauber C36
Pascal Wehrlein, Sauber C36
Pascal Wehrlein, Sauber C36-Ferrari
Pascal Wehrlein, Sauber C36
Marcus Ericsson, Sauber C36

Enfin apte à prendre le volant de la Sauber C36 à Barcelone, Pascal Wehrlein se réjouit d'avoir pu terminer sa journée sans ressentir de douleur. L'Allemand s'était blessé au dos après un accident survenu lors de la Race of Champions au mois de janvier, le contraignant à faire l'impasse sur les premiers essais de la semaine dernière. Après avoir parcouru 47 tours ce mardi, le protégé de Mercedes est prêt à reprendre le volant dès mercredi.

"Je me sens bien", assure-t-il. "Je suis très heureux d'aujourd'hui. Je suis monté dans la voiture et je n'ai pas de douleur, rien. J'étais plutôt heureux à la mi-journée, totalement en forme, sans problème. Je serai de retour dans la voiture demain matin."

Si la douleur a disparu, Wehrlein a tout de même pris un peu de retard en termes de préparation physique, mais il assure que cette situation n'a rien d'alarmant pour lui. "On se sent évidemment fatigué", admet-il. "Mais je n'ai pas de douleur. Ce sont deux choses distinctes. Je pense que c'est bien que mon dos ne me pose pas de problème, qu'il ne soit pas endolori après quelques tours. C'est le point positif aujourd'hui."

Désormais, l'ancien pilote Manor doit rattraper le temps perdu sur plusieurs plans afin d'être le mieux préparé possible pour le premier Grand Prix de la saison à Melbourne. 

"En ce qui concerne mon propre niveau, j'y serai de retour bientôt", promet-il. "C'est certain, la première course sera assez dure, et la deuxième aussi, car tout est nouveau ; c'est une nouvelle équipe, un nouveau moteur, un nouveau règlement. J'ai perdu deux journées d'essais. Evidemment, au début il me manquera quelque chose, mais je vais rattraper ça assez rapidement en quelques courses, et je serai ensuite de retour là où je devrais être."

 

Prochain article Formule 1
Les constructeurs F1 marquent les esprits au Salon de Genève

Previous article

Les constructeurs F1 marquent les esprits au Salon de Genève

Next article

Ricciardo sent que la Red Bull RB13 "prend vie"

Ricciardo sent que la Red Bull RB13 "prend vie"

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Essais de Barcelone II
Catégorie Mardi
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Pascal Wehrlein
Équipes Sauber
Auteur Basile Davoine
Type d'article Réactions