Trois pilotes en lice pour le dernier baquet Williams

Selon Motorsport.com, Williams a réduit sa liste de prétendants à son second baquet en 2018 à trois noms.

L’écurie britannique dispose d’un baquet pour le moins convoité, puisqu’il est le dernier d’un constructeur figurant dans le top 5 de ces trois dernières saisons et qui est en lutte pour le demeurer en 2018.

Cependant, la shortlist pour connaître l’équipier de Lance Stroll la saison prochaine est désormais constituée de trois noms : le titulaire actuel, Felipe Massa, le réserviste Paul di Resta et Robert Kubica, qui tente de revenir en Formule 1 après près de sept années éloigné des circuits.

Il est apparu que le Polonais allait effectuer des tests avec Williams, dans une monoplace de 2014, afin d’évaluer si un retour était véritable possible, après la fin des espoirs du côté de Renault, suite au test effectué en Hongrie avec la R.S.17, qui a choisi de saisir l’opportunité d’attirer Carlos Sainz.

Massa est également en lice, le Brésilien ayant remplacé Valtteri Bottas au dernier moment pour la saison 2017 et ayant assuré des points importants depuis le début de saison. Quant à Di Resta, il a impressionné lors du remplacement inopiné du numéro 19 en Hongrie, alors qu’il n’avait jamais roulé dans une monoplace datant de moins de deux ans à l’époque.

Selon plusieurs sources, Williams n’est pas pressé de prendre une décision, étant en situation de force vis-à-vis de ses options potentielles par manque de places ailleurs sur la grille. Fernando Alonso aurait été contacté mais n’aurait pas donné suite, l’Espagnol devant selon toute vraisemblance prolonger son contrat chez McLaren.

Sergio Pérez, un temps en lice également, a quant a lui resigné avec Force india pour 2018, avec la perspective d’une meilleure saison au sein de sa structure actuelle qu’à Grove, dans le but de pouvoir lui ouvrir les portes d’une écurie de pointe en 2019.

Marcus Ericsson et Jolyon Palmer sont intéressés par le baquet mais leur venue est hautement improbable, tout comme celle de Pascal Wehrlein, dont l’âge – il aura 23 ans le 18 octobre – est un problème vis-à-vis de la nécessité pour le sponsor titre de l’écurie, le fabricant de spiritueux Martini, de disposer d’un pilote de 25 ans ou plus pour sa promotion notamment.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Felipe Massa , Paul di Resta , Robert Kubica
Équipes Williams
Type d'article Actualités