Williams a travaillé sur les arrêts au stand

A Shanghai il y a trois semaines, Williams avait perdu très gros lors du premier arrêt au stand de Felipe Massa

A Shanghai il y a trois semaines, Williams avait perdu très gros lors du premier arrêt au stand de Felipe Massa. Le changement de pneumatiques s’était considérablement éternisé en raison d’une erreur au niveau du montage des pneus arrière sur la monoplace du Brésilien.

Pour Claire Williams, team principal adjointe de l’écurie, cette erreur humaine fait partie de la course automobile. Mais il est également important pour l’équipe de faire en sorte qu’une telle situation ne se reproduise pas. Sur ce point, l’écurie de Grove peut s’appuyer sur l’expérience de Rob Smedley.

« Rob Smedley est quelqu’un de très impressionnant, et ça n’arrivera plus. Pas sous sa supervision », assure Claire Williams. « Au fil des années, quand vous faites la course depuis si longtemps, parfois vous oubliez une étape dans une procédure et ça peut arriver à tout le monde. C’est une erreur humaine au final. Malheureusement, cela nous a coûté des points. C’est décevant, et ça l’est tout autant pour Felipe. »

« Mais dans tous types de situations de ce genre chez Williams, nous analysons toujours ce qui s’est mal passé pour faire en sorte de mettre en place des procédures rigoureuses, et c’est ce qui s’est passé. Une erreur de base a été faite et c’était facilement rectifiable. Rob travaille sur un certain nombre de domaines pour s’assurer qu’une situation similaire ne puisse pas se produire. »

Une chose est certaine : en deux Grand Prix passés sur le muret des stands, Smedley semble avoir convaincu au sein de l’écurie. Après

les louanges de Valtteri Bottas

, Claire Williams tient un discours identique : « Ce qu’il est parvenu à apporter en deux courses pour l’équipe est vraiment impressionnant. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Felipe Massa , Valtteri Bottas
Équipes Williams
Type d'article Actualités