Williams - L'accord Bottas/Mercedes bientôt concrétisé

Alors que le nom du remplaçant de Nico Rosberg n’a toujours pas été annoncé par Mercedes, Claire Williams a déclaré ne pas vouloir se mettre en travers du chemin de Valtteri Bottas, grand favori au baquet de la W08 Hybrid.

Même si le suspense est quasiment réduit à néant au vu des derniers développements, Lewis Hamilton n’a toujours pas de coéquipier attitré alors que les premiers essais hivernaux de la saison 2017 de Formule 1 débuteront dans moins d’un mois et demi.

Valtteri Bottas est clairement le pilote le mieux placé pour succéder à Nico Rosberg, qui a annoncé sa retraite le 2 décembre dernier, quelques jours après avoir remporté le titre 2016, mais les négociations n’ont pas encore abouti, Williams ne souhaitant pas se séparer du Finlandais sans avoir sous la main un pilote d’expérience, qui semble devoir être Felipe Massa.

Toutefois, s’exprimant lors du salon Autosport International, la directrice adjointe de l’écurie de Grove, Claire Williams, a sous-entendu que les discussions étaient proches de leur terme et que la structure britannique ne se mettrait pas en travers de l’avenir de son pilote.

Ainsi, quand il lui est demandé s'il s'agit désormais de finaliser les derniers détails, elle répond : "Oui, c'est exactement ça. J'imagine que dès que Nico a fait son annonce, je savais que Toto allait m'appeler. Je sais qu'il admire Valtteri, beaucoup de gens admirent le talent de Valtteri. Pour nous, il ne faut pas se mettre en travers du chemin d'un pilote qui a enfin l'opportunité de piloter une voiture qui gagne des courses, qui gagne des championnats."

Bientôt une annonce

Revenant sur l'intérêt porté par la Scuderia Ferrari au Finlandais en 2015, elle explique que Bottas a accepté de rester au sein de l'écurie qui lui a permis de faire ses débuts en discipline reine en 2013 : "Tout le monde sait que Ferrari voulait Valtteri en 2015, mais nous nous y sommes opposés et il nous est resté fidèle."

"Il faut faire ce qu'il faut parfois, mais en tant qu'équipe, nous devons faire ce qu'il faut pour les 650 autres employés chez Williams. Nous devons nous assurer que si nous laissons Valtteri partir, nous aurons l'option la plus crédible pour le remplacer, mais aussi que nous aurons la meilleure structure pour soutenir notre progression."

Massa, qui a annoncé sa retraite en fin de saison passée, devrait donc reprendre du service aux côtés du rookie Lance Stroll même si, là encore, il faudra attendre la confirmation officielle. "J'aimerais pouvoir annoncer de qui il s'agit, mais nous sommes encore en train de mettre les barres sur les T et les points sur les I avec tous les contrats. Nous allons bientôt faire une annonce, car les essais arrivent et nous voulons tous savoir qui va courir pour nous."

Pas de pression de Mercedes

Pour finir, Claire Williams tient à affirmer que la question de la fourniture moteur de Mercedes n'était pas un élément qui entrait en ligne de compte dans les discussions, et surtout pas comme un moyen de faire pression sur la structure de Grove.

"Juste parce que nous sommes clients de Mercedes, Toto m'appellerait et je dirais 'd'accord'. Tous ceux qui me connaissent savent que je ne dis pas 'd'accord' quand quelqu'un m'appelle pour me demander quelque chose."

"Nous payons nos moteurs, et nous payons à temps ; par conséquent, ils n'ont aucunement le droit de venir nous dire : 'Vous devez nous laisser ce pilote maintenant'. Si je décidais de ne pas laisser Valtteri partir, Mercedes dirait : 'Pas de problème, merci d'y avoir réfléchi'."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Felipe Massa , Valtteri Bottas
Équipes Williams
Type d'article Actualités
Tags claire williams, contrat, transfert