Williams aura le KERS à Melbourne

Lors des derniers essais qui se tenaient à Barcelone, la semaine dernière, Rubens Barrichello s’était plaint des nombreux soucis rencontrés par son équipe avec le KERS

Lors des derniers essais qui se tenaient à Barcelone, la semaine dernière, Rubens Barrichello s’était plaint des nombreux soucis rencontrés par son équipe avec le KERS.

"Parfois, vous avez zéro problème et parfois ça n’arrête pas," expliquait le Brésilien dans le paddock du circuit de Catalogne.

A tel point que l’idée de courir sans ce système lors de la première course de la saison a été envisagée. Mais il n’en sera finalement rien. Un porte-parole de l’équipe a indiqué sur le Twitter de Williams que le KERS sera bien installé dans les FW33 à Melbourne.

"Je viens de parler à Sam [Michael, le directeur technique]. Il est de retour à l’usine et a analysé les problèmes du KERS. Bonne nouvelle, nous utiliserons le KERS à Melbourne," a-t-il précisé

Le KERS pourrait être bien utile au moment du départ, mais pas seulement. Sam Michael estime que le système apportait un gain de quatre dixièmes au tour sur le circuit de Barcelone.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Rubens Barrichello
Équipes Williams
Type d'article Actualités