Williams - Être troisième ne doit pas nous décevoir

La situation de Williams en ce début de saison est paradoxale. Trop loin de Mercedes et Ferrari pour venir se mêler à la lutte pour les premières places sur le podium, l'écurie de Grove dispose néanmoins d'un avantage net sur le reste du peloton. Une position entre deux groupes qui rend les courses de Valtteri Bottas et Felipe Massa relativement anonymes.

Pourtant, les deux hommes ont déjà bien rempli de points l'escarcelle de leur équipe, et Bottas a su profiter des déboires de Sebastian Vettel à Bahreïn pour terminer au pied du podium.

Capitaliser, développer, progresser

Véritable force d'opposition face à Mercedes en fin de saison dernière, Williams a reculé sur la piste et par rapport à Ferrari, mais tient déjà solidement sa troisième place avec 38 longueurs d'avance sur Red Bull Racing. Difficile donc de faire la fine bouche dans les rangs d'une équipe qui ne dispose pas des moyens budgétaires identiques aux autres top teams.  

"Ces mots que sont frustration et déception entrent en jeu. Mais je crois que nous devons nous souvenir de là où nous sommes et de là où nous venons", rappelle ainsi Claire Williams à Motorsport.com"Autant que l'année dernière a été fantastique, spécialement à la fin, Ferrari mérite d'être dans cette position, et nous devons nous battre contre eux. Nous sommes toujours troisièmes. Oui, Mercedes est loin devant nous, mais McLaren et Red Bull, deux plus grosses équipes avec de plus gros budgets que nous, sont toujours derrière nous."

"Nous devons capitaliser sur ces courses, et je crois que nous l'avons fait lors des quatre premières épreuves en prenant les points dont nous avions besoin pour rester troisièmes au championnat. Nous devons faire en sorte d'avoir un gros rythme de développement afin d'aller de l'avant. Nous avons un package amélioré pour Barcelone, et également pour la course suivante."

Bottas encensé

Une fois encore, la Directrice adjointe de l'écurie britannique ne manque pas de souligner le gros travail fourni par ses pilotes. Le dernier relais solide de Bottas à Bahreïn, capable de résister à Vettel malgré l'utilisation du DRS, a notamment apporté beaucoup de confiance pour la suite de la saison.

"Valtteri a fait un travail incroyable pour garder Vettel derrière lui durant autant de tours", insiste Williams. "C'était fantastique. Mais on parlait avec lui après coup et il était totalement calme à ce sujet, et il a dit que c'était facile! C'était excellent pour l'équipe de se battre avec Ferrari et de terminer quatrième, c'était un véritable réveil pour tout le monde."

"Felipe a connu une course décevante dès le départ, car il a eu un souci avec un capteur sur le moteur et a dû partir depuis la voie des stands. Ensuite il a eu un incident avec Maldonado qui a entraîné des dégâts, qui ont affecté son rythme tout au long de la course. Mais il a tout de même marqué un point."

 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Felipe Massa , Sebastian Vettel , Valtteri Bottas
Équipes Williams
Type d'article Actualités
Tags bottas, championnat, williams