Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Williams évolue et espère le début du renouveau à Hockenheim

partages
commentaires
Williams évolue et espère le début du renouveau à Hockenheim
Par :
26 juil. 2019 à 07:31

Williams ne cache pas son grand espoir de faire un pas en avant important ce week-end avec la FW42, qui reçoit des évolutions cruciales à Hockenheim. Le développement qui va enfin de l'avant sur la monoplace britannique est le fruit d'efforts "extraordinaires" fournis par l'écurie à Grove, selon Claire Williams. 

Lors des derniers Grands Prix, Williams a fait des progrès au niveau de l'équilibre et de la stabilité de sa F1, bien que le fossé de performance la séparant du milieu de grille rende ces améliorations difficiles à quantifier. Sans croire au miracle, l'objectif est de se rapprocher encore en réduisant l'écart grâce au nouveau package introduit pour le Grand Prix d'Allemagne. "Beaucoup de choses ont été faites à l'usine pour développer les pièces, pas seulement au niveau aérodynamique", souligne Claire Williams, directrice adjointe de l'écurie. "Le bureau d'étude a également joué son rôle, et la quantité de travail investie au niveau de la production, qui a connu une année très difficile, a vraiment été assez extraordinaire." 

Lire aussi:

Ce vendredi, Robert Kubica testera les évolutions lors des essais libres, avant que les deux monoplaces n'en soient équipées à partir de samedi. Son coéquipier George Russell se montre quant à lui optimiste pour que les nouvelles pièces permettent de constater des progrès sur le plan chronométrique. "Espérons que ce week-end nous verrons pour la première fois un petit pas en avant", confie le pilote anglais. "Nous ne sommes pas encore certains de l'ampleur. Mais nous aurons clairement des changements visibles sur la voiture ce week-end. Ce sera vraiment un pas en avant, mais je suis quasiment sûr que nous serons toujours les plus lents."

Renouer avec la bagarre en piste

George Russell, Williams Racing FW42

Si Claire Williams attend beaucoup des évolutions introduites en Allemagne, c'est parce qu'elles doivent ouvrir une nouvelle page dans le développement de la FW42, et marquer en quelque sorte la première étape significative du chemin à parcourir pour hisser à nouveau l'équipe à un niveau décent par rapport à la concurrence.

"Depuis le début de la saison, l'écart avec la neuvième place était de 1,5 seconde, et c'est un écart énorme à reprendre au cours d'une saison", précise-t-elle. "Beaucoup d'équipes ne trouveraient pas 1,5 seconde en un an, donc au début il s'agissait de ne pas voir cet écart devenir encore plus grand, et de constater quelques petits progrès. Je suis ravie que nous ayons peut-être réussi à faire des progrès plus importants que ce que nous pensions pouvoir faire. Nous devons attendre pour voir ce que ça va nous apporter en performance, peut-être que demain [vendredi] soir nous serons là à nous dire 'oups', mais j'espère que ça ne sera pas le cas."

"Après ça, nous serons en mesure de juger ce que nous pouvons faire pour équilibrer les choses dans l'année, mais j'espère que ça nous propulsera à nouveau dans la bagarre, car les pilotes veulent se battre avec les autres écuries. Nous avons eu quelques petites luttes cette année avec Haas, lors des dernières courses, mais nous voulons être en milieu de grille et c'est notre travail pour cette année. Cependant, ce n'est pas une mince affaire de trouver deux secondes en performance."

Article suivant
Photos - Les nouveautés techniques sur les F1 à Hockenheim

Article précédent

Photos - Les nouveautés techniques sur les F1 à Hockenheim

Article suivant

Les pilotes ont présenté quatre points essentiels pour la F1 2021

Les pilotes ont présenté quatre points essentiels pour la F1 2021
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Allemagne
Lieu Hockenheimring
Équipes Williams Racing
Auteur Basile Davoine