Williams - Il nous manque 1% de performance pour gagner

partages
commentaires
Williams - Il nous manque 1% de performance pour gagner
Par : Basile Davoine
9 sept. 2015 à 16:57

Après avoir retrouvé le trio de tête au classement constructeurs et décroché plusieurs podiums la saison passée, Williams s’était fixé pour objectif de renouer avec la victoire en 2015.

Pat Symonds, Williams
Felipe Massa, Williams
Podium : le troisième, Felipe Massa, Williams
Valtteri Bottas, Williams FW37
Valtteri Bottas, Williams FW37
Valtteri Bottas, Williams FW37
Felipe Massa, Williams FW37
Valtteri Bottas, Williams FW37

Cet objectif revendiqué à plusieurs reprises est pour le moment resté hors d’atteinte pour Felipe Massa et Valtteri Bottas, qui peinent à se hisser au niveau de Ferrari derrière l’ogre Mercedes. 

Si l’écurie de Grove s’affirme comme la troisième force du plateau pour la deuxième année consécutive, l’écart qui sépare les FW37 de la victoire sur les différents circuits visités est encore conséquent. Pourtant, Pat Symonds est convaincu qu’il ne manque pas grand-chose pour y parvenir. Le directeur technique se souvient certainement de ce premier relais passé en tête à Silverstone, après avoir grillé la politesse aux Mercedes à l’extinction des feux. 

Une équipe encore jeune

Selon celui qui est à la base des nombreux changements instaurés dans l’équipe ces deux dernières années, la performance pure est très proche de ce qui est nécessaire pour viser une victoire. Mais Symonds estime que l’écurie de Sir Frank est encore trop tendre dans sa façon de gérer les événements en piste. Une critique qui concerne l’aspect stratégique et opérationnel. La dernière erreur en date de Williams, avec un mauvais montage de pneus sur la monoplace de Bottas en Belgique, souligne cette vérité. 

"Je veux gagner, il n’y a aucun intérêt à faire quoi que ce soit d’autre", martèle Symonds sur le site officiel de la Formule 1. "Où en sommes-nous par rapport à la victoire? Nous sommes, en performances brutes, à environ un pour-cent de là où nous avons besoin d’être." 

"Sur le plan opérationnel nous sommes encore un peu immatures. Mercedes a une très bonne équipe - non sans erreur comme nous l’avons vu à Monaco - mais sous la pression les erreurs peuvent arriver. Nous ne sommes pas encore là où je le veux du côté opérationnel. Donc tout ce que je veux c’est 1% de plus en performance et un aspect opérationnel très lisse."

Malgré 82 points de retard sur Ferrari au championnat constructeurs, Williams croit encore en la possibilité de surmonter ce handicap de points d’ici la fin de la saison. 

Prochain article Formule 1
10 septembre 1978 - Le monde de la F1 perdait le grand Ronnie Peterson

Previous article

10 septembre 1978 - Le monde de la F1 perdait le grand Ronnie Peterson

Next article

Red Bull fera tout pour que Mercedes regrette son refus

Red Bull fera tout pour que Mercedes regrette son refus

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Felipe Massa , Valtteri Bottas Shop Now
Équipes Williams
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités