Williams n'y arrive toujours pas...

Capable de hisser la FW33 en Q3 samedi pour la première fois de la saison, Pastor Maldonado a très vite déchanté au cours du Grand Prix d'Espagne

Capable de hisser la FW33 en Q3 samedi pour la première fois de la saison, Pastor Maldonado a très vite déchanté au cours du Grand Prix d'Espagne. Après un départ raté, le Vénézuélien n'a jamais été en mesure de venir se battre pour les points.

Le rythme affiché par les monoplaces de Grove est insuffisant, et se satisfaire de voir le drapeau à damier démontre toute la difficulté dans laquelle se trouve l'écurie.

"Ce fut une course difficile. Nous n'avons pas pris un bon départ, c'est une chose sur laquelle nous devons travailler. Ensuite nous avons eu du mal à garder le rythme et, malheureusement, notre stratégie ne nous a pas aidés," a expliqué Maldonado.

"Mais nous avons terminé la course et nous avons maintenant plus de données sur lesquelles travailler. Nous avons besoin de travailler dur et de nous concentrer sur l'amélioration de notre rythme de course à Monaco."

Parti de très loin, Rubens Barrichello avait lui décidé de s'élancer en pneus durs. Un choix qui n'a pas suffi, la faute à des problèmes de fiabilité récurrents, notamment avec le système KERS.

"J'ai eu une course très difficile. Débuter en pneus durs voulait dire que la base n'était pas bonne, mais nous avions cette possibilité pour faire en sorte que ce soit mieux en fin de course. Malheureusement, nous avons eu davantage de problèmes aujourd'hui. Tout d'abord pendant un arrêt au stand et ensuite avec le KERS une nouvelle fois, ce qui nous a fait perdre beaucoup de temps. C'est une course sans point. Nous devons progresser," a précisé Barrichello.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Rubens Barrichello , Pastor Maldonado
Équipes Williams
Type d'article Actualités