Williams ne soutiendra pas Spyker dans sa d?marche

Sur les 22 monoplaces au départ de chaque Grand Prix de F1, huit sont issues d’équipes aux moyens très limités, influençant fortement leurs résultats : Williams, Toro Rosso, Spyker F1 et Super Aguri F1

Sur les 22 monoplaces au départ de chaque Grand Prix de F1, huit sont issues d’équipes aux moyens très limités, influençant fortement leurs résultats : Williams, Toro Rosso, Spyker F1 et Super Aguri F1.



Si Williams et Spyker se débrouillent par leurs propres moyens, les deux autres n’hésitent pas à faire les yeux doux à leur équipe mère, à savoir Honda pour SAF1 et Red Bull Racing pour STR.



D’ailleurs, une première plainte a été déposée par les deux premières équipes qui se sentaient défavorisées par rapports à SAF1 et STR en raison des châssis RA106 et RB3 repris de leur équipe mère. Depuis, les choses ont évolué.



Williams commence bien sa campagne 2007, contrairement à Spyker, qui n’a jamais quitté la queue de course depuis le départ du Grand Prix d’Australie. C’est pour cette raison que l’écurie néerlandaise a porté officiellement plainte, mais sans le soutien de Williams cette fois....



"

Nous ne sommes pas impliqués dans cette histoire pour le moment

", déclare un porte-parole de l’ancienne équipe championne du monde. "

Nous ne nous sentons pas en danger vis à vis de ces équipes, et ne voulons pas dépenser d’énergie dans une bataille qui n’en vaut pas la peine.

"



Spyker n’a vraiment qu’une solution pour finir devant ses deux rivaux : travailler. Et visiblement, le manque de moyens n’arrange rien. L’écurie semble également plus soucieuse de trouver des sponsors et une décoration sympathique pour la voiture plutôt que de faire de bons temps...




Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing , Toro Rosso , Williams
Type d'article Actualités