Williams : "Nos performances ne sont pas assez bonnes"

À Barcelone, Williams avait apporté plusieurs nouveautés à sa monoplace afin de progresser dans la hiérarchie

À Barcelone, Williams avait apporté plusieurs nouveautés à sa monoplace afin de progresser dans la hiérarchie.

Mais avec la neuvième place obtenue par Rubens Barrichello, l'écurie de Grove n'a fait que maintenir sa position et Sam Michael juge les performances de la FW32 insuffisantes.

"Deux points pour Rubens était un bon résultat étant donné où nous étions samedi, mais notre performance globale n'était pas assez bonne en Espagne et nous devons continuer à pousser pour faire des progrès plus significatifs."

"Nous avons apporté une série de nouveautés aux deux voitures pour Barcelone. Au départ, nous avons testé les pièces sur la voiture de Rubens durant les essais du vendredi, et l'équipe basée à Grove a travaillé dur pour en produire d'autres pour la voiture de Nico, à temps pour la troisième et dernière séance libre du samedi," confie le directeur technique de Williams.

"Les améliorations que nous avons introduites incluaient un nouveau diffuseur qui a nécessité une nouvelle boîte de vitesses. Nous avions aussi de nouvelles entrées d'air des pontons et un nouvel actionneur de l'aileron avant actif. Nous avons également introduit de nouveaux rétroviseurs, comme le préconise le nouveau règlement."

À l'issue des qualifications, Barrichello suggérait que s'il n'avait pas réussi à s'extirper de la première phase des qualifications, c'était que toutes ces nouveautés ne fonctionnaient pas. Mais Michael pense que la vraie raison est ailleurs : la FW32 du Brésilien aurait été endommagée durant la séance.

"La voiture de Rubens a subi de gros dégâts dus à des projections de pierres durant les qualifications. À son retour aux stands, l'aileron avant, l'aileron arrière, la structure anti-retournement, les carénages de suspension et son casque étaient tous endommagés."

"Nous n'avons pas pu mesurer l'impact sur l'appui aéro mais ça a dû avoir un effet, même minime. Nico Hülkenberg a été large sur un vibreur lors de son deuxième relais en Q1, ce qui a provoqué quelques dégâts," poursuit le Britannique

"Par conséquent, nous avons réparé sa voiture entre la Q1 et la Q2 donc ça n'a eu aucune incidence sur ses performances en Q2."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Rubens Barrichello , Nico Hülkenberg
Équipes Williams
Type d'article Actualités