Williams - Pas besoin de doubler le budget pour nous battre

Grâce à une approche pragmatique de sa saison 2014, Williams a été l'une des révélations de l'année, parvenant à conclure le championnat en troisième position, derrière Mercedes-Benz et Red Bull

Grâce à une approche pragmatique de sa saison 2014, Williams a été l'une des révélations de l'année, parvenant à conclure le championnat en troisième position, derrière Mercedes-Benz et Red Bull.

Il va sans dire que les budgets des deux géants du haut de tableau n'ont rien à voir avec celui de Williams, qui est tout de même parvenu à développer au fur et à mesure sa monoplace l'an dernier, et ne rien perdre de son avantage de départ lié au moteur Mercedes.

L'une des réponses qu'offrira la saison 2015 concerne la capacité qu'aura eue Williams depuis l'été dernier à concentrer ses ressources de manière équilibrée entre le développement de l'auto 2014 et la conception d'un modèle pouvant se maintenir à cette position en 2015, voire de franchir un nouveau palier : celui de la victoire en Grand Prix.

Selon Claire Williams, cette nouvelle étape ne peut néanmoins se faire avec des miracles : la stabilité du règlement en 2015 annonce une dure saison pour le team de Grove, qui va devoir surveiller ses arrières et maintenir derrière de nombreux teams mieux dotés et revanchards, ayant appris de l'année dernière.

"Bien entendu, nous avons tous besoin d'argent, mais nous pensons que ce n'est pas d'un montant significativement plus élevé que nous avons besoin pour nous battre", estime Claire Williams, directrice d'équipe.

"Nous n'avons pas le sentiment qu'il soit nécessaire de doubler ou de tripler notre budget, par exemple. Nous ne croyons pas qu'il soit nécessaire d'aller courir avec 200 millions de livres (240M€) pour gagner. Et nous n'avons pas pour mentalité de dire que sans disposer de 200 millions, nous ne pouvons pas nous battre".

"Nous avons toujours été une équipe capable de gagner face à des rivaux disposant de budgets plus élevés. Nous l'avons fait dans le passé et le ferons de nouveau dans le futur. Nous avons toujours été une équipe efficace. Il a fallu, car nous sommes indépendants ; nous n'avons que deux sources de revenus : les primes et le sponsoring".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Mercedes , Williams
Type d'article Actualités