Williams "n'abandonnera pas" le rêve de gagner à nouveau

L'écurie de Grove traverse une période instable, humainement et sportivement, mais ses ambitions pour l'avenir sont intactes.

C'est un fait rarissime, mais l'écurie Williams devra composer avec l'absence de tout membre de la famille éponyme pour achever la saison 2017. Sa santé étant fragile, Frank Williams ne se rend plus sur les Grands Prix depuis quelque temps, bien qu'il reste largement impliqué dans les affaires internes de l'écurie qu'il a fondée. Sa fille Claire, directrice adjointe et présente au quotidien sur les circuits, va prendre du recul alors qu'elle va devenir maman. 

Après avoir vu l'environnement de l'équipe changer, Claire Williams va le quitter pour les prochains Grands Prix avant de le retrouver en 2018. Elle évoque l'absence désormais continue de son père, dont la santé ne lui permet plus de voyager.

"Il est obsédé par le sport automobile", rappelle-t-elle dans les colonnes du Bild am Sonntag. "La Formule 1 a toujours été et est toujours toute sa vie. C'est dommage qu'il ne puisse plus voyager, mais il aime encore énormément ça, comme au premier jour. Quand je vois à quel point ma famille a changé, ça me manque que mes parents ne soient plus là. J'ai grandi ici et je me souviens que maman et papa était toujours là, et maintenant ils ne le sont plus. Il n'y a que moi."

Je n'abandonnerai jamais mon rêve de voir Williams gagner à nouveau.

Claire Williams

L'année 2017 marque le quarantième anniversaire de l'équipe de Grove, mais elle est loin d'être un long fleuve tranquille sur le plan des résultats. Lance Stroll et Felipe Massa ont marqué des points précieux à Monza mais la cinquième place du championnat constructeurs, en plus d'être en deçà des objectifs de début de saison, est loin d'être assurée. Après une saison 2016 qui a vu Force India lui chiper le statut de quatrième force du plateau, Williams confirme malheureusement être sur la pente descendante.

"Pour nous, cette saison a été décevante et vraiment frustrante", ne cache pas Claire Williams. "Évidemment, il y a des équipes qui ont fait du bien meilleur travail que nous pour développer leur monoplace." 

Néanmoins, une nouvelle page semble s'ouvrir avec l'arrivée de Paddy Lowe, impliqué techniquement mais aussi financièrement. Dans la famille Williams, le rêve de renouer avec le glorieux passé demeure intact, malgré les vents contraires.

"Au cours des deux dernières années, la F1 a énormément changé", note Claire Williams. "Ferrari, Mercedes et Red Bull avec tout leur argent, sans contrôle des coûts, sans nouveau règlement moteur, sans nouveaux constructeurs… Il y a tout simplement trop de forces qui sont contre nous. Mais je n'abandonnerai jamais mon rêve de voir Williams gagner à nouveau, car au moment où on laisse cette flamme s'éteindre, il n'y a plus qu'à prendre ses affaires et rentrer à la maison. Et je ne suis pas là pour ça." 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Williams
Type d'article Actualités
Tags claire williams, grove