Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
53 jours
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
60 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
74 jours
C
Grand Prix de Chine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
88 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
102 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
109 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
123 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
137 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
144 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
158 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
165 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
179 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
193 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
221 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
228 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
242 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
249 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
263 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
277 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
284 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
298 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
312 jours

Malgré les mauvais résultats, les revenus de Williams ont augmenté

partages
commentaires
Malgré les mauvais résultats, les revenus de Williams ont augmenté
Par :
5 avr. 2019 à 13:00

L'écurie Williams F1 a publié de bons résultats financiers pour 2018, malgré de mauvaises performances en piste qui ont mené la structure de Grove à la dernière place des constructeurs.

Les chiffres annoncés ce vendredi montrent que l'écurie de F1 et sa compagnie sœur Williams Advanced Engineering ont généré plus de revenus qu'en 2017, même si l'EBITDA (le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) est resté à des niveaux similaires pour les deux. Les revenus liés à l'activité F1 sont passés de 125,6 à 130,7 millions de livres (de 146,1 à 152 millions d'euros), alors que les bénéfices sont restés stables à 16 millions (18,6 millions d'euros).

L'équipe a tiré des revenus de la Formule 1 sur la base de sa cinquième place au cours des deux saisons précédentes (2016 et 2017), tandis que sa performance financière a été "soutenue par un élément non récurrent".

Lire aussi:

Le départ du sponsor titre Martini, la perte des soutiens associés aux pilotes 2018 Lance Stroll et Sergey Sirotkin et la réduction des revenus liés à la F1 en raison de la dixième place au classement constructeurs l'an passé, et qui semble bien partie pour se répéter en 2019, devraient avoir un impact notable sur la performance financière de l'exercice en cours.

Toutefois, Mike O'Driscoll, PDG de Williams, a mis l'accent sur le fait que l'équipe avait su attirer de nouveaux soutiens : "Nous sommes heureux d'avoir débuté un nouveau partenariat titre avec ROKiT et d'accueillir Orlen dans notre communauté de partenaires pour 2019, démontrant la force continue de la marque Williams."

Le business de l'ingénierie a vu ses revenus passer de 39,5 à 44,8 M£ (45,9 à 52,1 M€), avec une légère hausse des bénéfices de 5,0 à 5,1 M£ (5,8 à 5,9 M€). O'Driscoll de noter : "Nous avons continué d'investir à la fois dans notre personnel et dans nos moyens techniques. Notre expertise dans l'électrification et la technologie des matériaux légers fournit une excellente base pour la croissance future."

 
Article suivant
Red Bull espère des corrections aéro d'ici le GP d'Espagne

Article précédent

Red Bull espère des corrections aéro d'ici le GP d'Espagne

Article suivant

Les dépassements en hausse de 50% lors de certaines courses ?

Les dépassements en hausse de 50% lors de certaines courses ?
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Williams Racing
Auteur Adam Cooper