La justice ordonne à ROKiT de verser plusieurs millions à Williams

La justice californienne a confirmé un arbitrage favorable à Williams dans l'affaire opposant l'écurie à son ancien sponsor titre. En jeu, une indemnité supérieure à 30 millions d'euros.

La justice ordonne à ROKiT de verser plusieurs millions à Williams

C'est une victoire importante pour Williams, obtenue devant la justice américaine. L'ancien sponsor titre de l'écurie, ROKiT, devra bel et bien lui verser une compensation financière de plusieurs millions d'euros. C'est ce qu'a confirmé la cour de Californie dans un jugement rendu public cette semaine.

ROKiT est devenu le sponsor titre de Williams pour la saison 2019 puis l'accord entre les deux parties a été prolongé jusqu'en 2023. La monoplace de la saison 2020 avait été présentée avec une livrée aux couleurs de son partenaire mais n'a jamais roulé en Grand Prix car le début de saison a été reporté de plusieurs mois en raison de la pandémie de COVID-19. Entretemps, la partenariat a été dénoncé et a pris fin avant même le coup d'envoi en juillet du championnat 2020, disputé par l'équipe avec une nouvelle livrée.

La structure de Grove a porté l'affaire devant la justice britannique pour obtenir la somme qui lui était contractuellement due. La Cour d'arbitrage internationale de Londres lui a donné gain de cause l'an passé et a sommé ROKiT de verser plusieurs millions de dollars à Williams, malgré la défense du sponsor selon laquelle Williams n'avait pas satisfait toutes ses obligations.

Cette somme n'a toutefois jamais été payée, tandis que dans le même temps, l'écurie a été vendue à l'été 2021 par la famille Williams au fonds d'investissement américain Dorilton Capital, complexifiant un peu plus le dossier. L'écurie a donc porté l'affaire devant la justice californienne dès décembre 2021. Celle-ci a confirmé le jugement londonien et intime donc à ROKiT l'ordre de verser le montant dû. 

"Le jugement rendu par l'intermédiaire de la Cour d'arbitrage internationale de Londres dans l'affaire Williams Grand Prix Engineering contre Rokit Marketing Inc. et Rok Marketing LLC, est confirmé en tous points", énonce la juge Christina A. Snyder dans son verdict du 1er décembre 2022. "En conséquence, la réparation suivante est accordée : la défense doit payer au requérant la somme de 26 220 094,25 livres sterling, ainsi qu'un million de dollars dans le cadre des frais encourus dans le cadre de cette procédure."

Au total, ce sont donc près de 32 millions d'euros que Williams pourrait récupérer si ROKiT se conforme à ce jugement.

Lire aussi :
partages
commentaires

Related video

Moteurs 2026 : la FIA rassure sur les retards

Vettel sur Webber : "On a toujours eu une bonne relation"