Williams - "Stroll fera des erreurs et nous réparerons des voitures"

partages
commentaires
Williams -
Par : Basile Davoine
12 déc. 2016 à 09:31

Près de deux mois après avoir officialisé la titularisation du jeune pilote québécois pour 2017 en remplacement d'un Felipe Massa qui a choisi de quitter la F1, aucun doute ne s'est immiscé dans l'esprit des dirigeants de Williams.

Lance Stroll, pilote d'essais et de réserve Williams
Lance Stroll, Williams F1 Team
David Croft, commentateur Sky Sports, Valtteri Bottas, Lance Stroll, Claire Williams, directrice adjointe Williams
Lance Stroll, pilote de développement Williams
Podium : Lance Stroll, Prema Powerteam Dallara F312 – Mercedes-Benz

La chance donnée à Lance Stroll est certes un pari, mais le risque est mesuré. C'est ce qu'assure une fois de plus Pat Symonds, directeur technique de l'écurie de Grove. Le Britannique, qui a vu passer bien des pilotes au cours de sa carrière, ne dresse pas un tableau idyllique car il sait qu'un débutant en F1 commettra inévitablement des erreurs. En revanche, il se dit certain de la capacité extrêmement rapide de Stroll à apprendre de ses faux-pas. Une donnée que Williams a pris en considération, pour un défi que les deux parties relèveront ensemble.

"Bien sûr, il fera des erreurs et nous réparerons des voitures", confie Symonds à Reuters. "Ces choses-là arrivent car elles font partie du processus. Si l'on regarde sa carrière en F3, en 2015 il a eu un bon nombre d'accidents. Celui de Monza est juste ahurissant."

"Il n'a pas gagné ce championnat avec autre chose que ses nombreuses qualités et sa maturité. Pour un garçon aussi jeune, il pilote vraiment bien et dans toutes les conditions. Il a fait de belles courses, il a mené le peloton. Il a remonté le peloton, il a bien piloté sur le mouillé. C'est lui qu'il nous faut."

Destiné à faire équipe avec Valtteri Bottas l'année prochaine, Stroll fait l'unanimité chez Williams. Ne comptez donc pas sur Claire Williams, directrice adjointe de l'écurie, pour tenir un discours dissonant par rapport à celui de son directeur technique.

"Nous croyons fermement au talent que Lance possède et je suis vraiment impatiente de voir ce qu'il fera", trépigne la fille de Sir Frank Williams. "Nous croyons en son talent et nous pensons qu'il mérite sa place. Nous avions de nombreuses options disponibles mais c'était celui que nous pensions être fait pour nous dans la globalité du package."

Article suivant
L'objectif de Renault - "Avoir le meilleur moteur dès 2018"

Article précédent

L'objectif de Renault - "Avoir le meilleur moteur dès 2018"

Article suivant

Pirelli - Des pneus encore différents en 2018

Pirelli - Des pneus encore différents en 2018
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Lance Stroll Boutique
Équipes Williams
Auteur Basile Davoine