Williams : Un week-end laborieux

Après leurs qualifications manquées, les pilotes Williams ne sont pas parvenus à redresser la barre, terminant aux quatorzième et dix-septième rangs

Après leurs qualifications manquées, les pilotes Williams ne sont pas parvenus à redresser la barre, terminant aux quatorzième et dix-septième rangs.

Nico Rosberg (14e) :


"Je savais qu'en m'élançant de la seizième place j'aurais quelques risques à prendre pour effectuer une bonne course et en fin de compte, si on considère que j'embarquais beaucoup d'essence, tout s'est bien passé. Mais ensuite je me suis accroché avec Timo Glock. Lorsqu'il a laissé de la place, j'y suis allé et je me suis retrouvé à côté de lui."

"Je suppose qu'il ne m'a pas vu car il a tout de même tourné et je ne pouvais pas l'éviter, c'est dommage. La voiture était meilleure aujourd'hui et j'ai tout tenté, mais ce n'était vraiment pas notre week-end. Maintenant j'attends avec impatience de me rendre à Bahreïn, où les choses devraient mieux se passer."

Kazuki Nakajima (17e) :


"En partant du fond de la grille, nous avions opté pour une stratégie plutôt agressive et j'ai gagné quelques places au départ, mais il était difficile de trouver suffisamment d'espace. Lors du second relais, j'ai eu une crevaison et j'ai dû m'arrêter très tôt, ce qui était loin d'être idéal parce que j'ai effectué deux relais courts puis un dernier très long."

"J'étais un peu en difficulté pendant le dernier relais et je suis parti en tête-à-queue dans un virage rapide, donc après cela j'ai cherché à me concentrer pour rallier l'arrivée en ayant couvert deux courses avec le même moteur."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nico Rosberg , Timo Glock , Kazuki Nakajima
Équipes Williams
Type d'article Actualités