Williams : Une histoire de pneumatiques

Malgré les nouveautés aérodynamiques apportées à la FW31, c'est sur les pneumatiques que le programme s'est principalement porté aujourd'hui

Malgré les nouveautés aérodynamiques apportées à la FW31, c'est sur les pneumatiques que le programme s'est principalement porté aujourd'hui. Si le nouveau package aérodynamique donne satisfaction, c'est une toute autre histoire concernant les pneumatiques, qu'il va falloir apprendre à apprivoiser avant les qualifications de demain.

Nico Rosberg (1er et 7e) :


"Je pense que les nouveautés aéros que nous avons apportées ici fonctionnent comme prévu, ce qui est positif. Cela dit, les niveaux de progressions sont toujours calculés par rapport aux autres et nous ne savons jamais avec certitude où sont les autres, surtout un vendredi."

"Les séances d'aujourd'hui étaient principalement consacrées aux pneumatiques. Nous avons couvert beaucoup de tours avec eux, surtout dans la deuxième séance. Nous comprenons désormais mieux comment fonctionnent les tendres et les durs mais nous les analyserons à nouveau demain matin pour savoir comment en tirer le maximum."

"Il est clair que le choix des pneumatiques sera une décision intéressante en qualification et en course."

Kazuki Nakajima (6e et 4e) :


"Ce fut une journée d'essais assez étrange, surtout la séance de l'après-midi où nous avons comparé les pneus durs et les tendres. Les pneus n'ont vraiment pas bien fonctionné aujourd'hui."

"Je pense que notre voiture est assez rapide mais nous devons attendre de vérifier les données pour voir comment nous pouvons tirer le maximum des pneumatiques."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nico Rosberg , Kazuki Nakajima
Équipes Williams
Type d'article Actualités