Wolff : "C'était une course spectaculaire, pas une belle course"

Toto Wolff n'a pas apprécié le spectacle proposé lors du Grand Prix d'Arabie saoudite. Le directeur d'équipe a invité la FIA à passer en revue le pilotage de Max Verstappen.

Au bout du suspense, Lewis Hamilton a triomphé au Grand Prix d'Arabie saoudite. Le pilote Mercedes et son rival Max Verstappen se sont livré une bataille particulièrement âpre pour la victoire, allant jusqu'au contact. Le Britannique est sorti vainqueur de ce duel mais, selon son patron Toto Wolff, les nombreux incidents vus ce dimanche ont terni l'image du Grand Prix.

"Au final, la victoire, je pense que [Hamilton] la mérite", a affirmé le directeur de Mercedes F1 sur Sky Sports. "Il aurait pu abandonner plusieurs fois avec son aileron avant cassé. Je ne veux pas laver mon linge sale en public mais c'était une course spectaculaire, pas une belle course."

Lire aussi :

Invité à réagir davantage sur la course, Wolff a botté en touche, préférant prendre du recul compte tenu du grand nombre de péripéties. Néanmoins, l'Autrichien a reproché à Verstappen son niveau de pilotage et a invité la FIA à prendre les mesures nécessaires.

"Le pilotage doit vraiment être examiné. Il a été dur, très dur, peut-être au-delà de la limite", a poursuivi Wolff. "Nous voulons avoir un championnat propre et que le meilleur pilote l'emporte. Si c'est Max, alors qu'il en soit ainsi. Mais il devrait y avoir du fair-play sur la piste."

L'accrochage entre Verstappen et Hamilton, aussi impressionnant que ridicule, est encore sur toutes les lèvres. En attendant le verdict des commissaires, qui ont entendu les deux pilotes peu après la course, Wolff a précisé que le pilote Red Bull avait eu une conduite dangereuse au moment de rendre la position à Hamilton.

"Ce que la télémétrie montre, c'est que [Verstappen] a ralenti, puis a accéléré, puis a ralenti", a-t-il soutenu, ajoutant que Hamilton "ne connaissait pas" les intentions de son rival et que Mercedes avait reçu "la mauvaise séquence de messages".

"Je pense qu'il y a eu une confusion, absolument. Mais je pense que les commissaires regarderont avec attention la télémétrie avant de rendre leur verdict. S'il y a eu une confusion et que les pilotes n'ont pas reçu les bonnes informations, cela jouera un rôle majeur", a conclu Wolff.

partages
commentaires
Championnat - Verstappen et Hamilton dos à dos avant la finale
Article précédent

Championnat - Verstappen et Hamilton dos à dos avant la finale

Article suivant

Hamilton : "Verstappen dépasse la limite, c'est sûr"

Hamilton : "Verstappen dépasse la limite, c'est sûr"
Charger les commentaires