Wolff - Des controverses "inévitables" concernant les interdictions radio

Toto Wolff s'attend à ce que l'interdiction de communications radio concernant la performance entre pilotes et muret des stands provoque de nouvelles controverses

Toto Wolff s'attend à ce que l'interdiction de communications radio concernant la performance entre pilotes et muret des stands provoque de nouvelles controverses.

La FIA a fait savoir que seules les communications concernant les conditions de piste, les ordres d'équipes ou encore les informations ne touchant pas de près ou de loin à la performance pourraient être communiquées aux pilotes.

Charlie Whiting a expressément ajouté que les messages codés ne seraient pas tolérés, mais Wolff s'attend à ce que ce dernier point ne lève de nombreuses suspicions au sujet du second sens possible d'un certain nombre de communications.

"Nous verrons moins de trafic radio", constate-t-il. "C'est une décision complexe et sujette à la controverse, qui sollicitera des efforts significatifs de la part des équipes pour comprendre au mieux comment contourner cela".

"La directive n'est pas encore totalement claire et il y va inévitablement y avoir des controverses. Il faudra des clarifications supplémentaires pour savoir à quel point les procédures de piste essentielles seront affectées, particulièrement avant le début de la course".

Whiting a précisé depuis la réaction de Wolff que les communications radio concernant l'auto seront également interdites lors du tour de formation et de ceux de mise en grille.

De nombreuses autre situations sont soumises à plusieurs interpréparations possibles, comme par exemple dans le cas d'un bris d'aileron avant léger. La question se pose encore concernant le caractère auquel se réfère une telle information : "performance" ou "conditions de piste"?

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Toto Wolff
Type d'article Actualités