Wolff étonné que Ferrari parle déjà de consignes

partages
commentaires
Wolff étonné que Ferrari parle déjà de consignes
Par :
19 févr. 2019 à 13:20

La Scuderia Ferrari a déjà évoqué la possibilité d'avantager Sebastian Vettel par rapport à Charles Leclerc lorsque les circonstances le requerront, ce qui étonne Toto Wolff.

C'est le nouveau directeur de Ferrari, Mattia Binotto, qui l'a révélé à l'occasion de la présentation de la SF90 : Sebastian Vettel est le "guide" avec qui la Scuderia espère remporter le titre mondial, et le quadruple Champion du monde aura donc parfois la "priorité" sur son nouveau coéquipier, le prometteur mais jeune Charles Leclerc.

Lire aussi :

"Mattia a une tâche immense devant lui, et je crois qu'il veut la mener à sa façon", déclare Toto Wolff, directeur de Mercedes AMG F1. "Les consignes d'équipe sont toujours un sujet très controversé – nous en avons discuté l'an dernier, que ce soit chez Mercedes ou Ferrari, et rendre ça public au début de la saison, c'est frapper un grand coup."

Charles Leclerc, Ferrari, Sebastian Vettel, Ferrari avec la Ferrari SF90

Charles Leclerc, Ferrari, Sebastian Vettel, Ferrari avec la Ferrari SF90

Photo de: Ferrari

Mattia Binotto, directeur technique, Ferrari, en conférence de presse

Mattia Binotto, directeur technique, Ferrari, en conférence de presse

Photo de: Andy Hone / LAT Images

L'Autrichien chante néanmoins les louanges de son homologue, qui vient de remplacer Maurizio Arrivabene à la tête de l'écurie transalpine. "Je connais Mattia depuis longtemps, depuis de nombreuses années, d'abord en tant que directeur moteur puis en tant que directeur technique. Il a désormais été promu au poste de directeur d'équipe. Je le respecte, il est très intelligent, et il sait comment manœuvrer dans ce paddock. Il est redoutable, à n'en pas douter."

Enfin, Wolff évoque la possibilité pour Mercedes de remporter les deux titres pour une sixième saison consécutive, ce qui serait un record absolu dans l'Histoire de la Formule 1 : Ferrari avait eu six couronnes chez les constructeurs de 1999 à 2004 mais seulement cinq chez les pilotes, le pilote McLaren Mika Häkkinen ayant été sacré en 1999.

"Cela n'a jamais été fait, mais il y a une raison à ça : c'est très difficile. C'est un peu comme s'il reste 30 secondes au Superbowl, il faut attraper la balle, et ce n'est pas rien d'attraper la dernière passe et de faire un touchdown. C'est un peu ça que nous ressentons. Mais Ferrari va tout faire pour nous en empêcher, tout comme certaines autres équipes", conclut Wolff.

Propos recueillis par Adam Cooper

Article suivant
Le Sauber Junior Team révèle ses pilotes

Article précédent

Le Sauber Junior Team révèle ses pilotes

Article suivant

Tost : Kvyat était moins bien préparé pour Red Bull que Gasly

Tost : Kvyat était moins bien préparé pour Red Bull que Gasly
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Mercedes Boutique , Ferrari Boutique
Auteur Benjamin Vinel
Be first to get
breaking news