Wolff : La pénalité du clash Hamilton/Albon n'est "pas justifiée"

partages
commentaires
Par :

Toto Wolff estime que la pénalité infligée à Lewis Hamilton suite à l'accrochage avec Alex Albon au GP d'Autriche 2020 n'est "pas justifiée".

La fin de course a été marquée par l'accrochage, dans la lutte pour la deuxième place, entre Lewis Hamilton et Alexander Albon. Le Thaïlandais, chaussé de pneus tendres, a tenté de faire l'extérieur au Britannique, en pneus durs, dans le virage 4. À l'intérieur tout du long mais en laissant la place à la Red Bull, le pneu avant gauche de la Mercedes s'est retrouvée sur le chemin du pneu arrière droit de la Red Bull, provoquant le tête-à-queue et la fin des espoirs de victoire d'Albon.

Lire aussi :

Très rapidement, les commissaires se sont prononcés : Hamilton a été pénalité de cinq secondes pour avoir causé la collision. Une décision qui l'a finalement fait passer de la deuxième à la quatrième position, empêchant Mercedes de signer le doublé, Valtteri Bottas ayant dans le même temps empoché la victoire. Interrogé après la course, Toto Wolff le directeur exécutif de Mercedes estime que la sanction de son pilote était excessive.

"Les commissaires sont toujours dans une position difficile pour prendre les bonnes décisions. Je pense qu'aujourd'hui ça a été une mauvaise journée pour Lewis et une mauvaise journée pour l'équipe [sur ce plan-là]. Évidemment, la pénalité de trois places sur la grille [pour non respect des drapeaux jaunes lors des qualifications] qu'il a reçue ce matin après que Red Bull ait déterré un nouvel angle de caméra, il faut faire avec, c'est comme ça."

Lire aussi :

"Ensuite, en course, je dirais clairement que, de mon point de vue, les cinq secondes étaient trop dures. Nous avons regardé la vidéo plusieurs fois désormais. Lewis avait le volant braqué à fond dans le virage. Albon avait quelque chose comme 40% de la piste encore disponible pour prendre le virage. C'est différent du premier tour, où Lewis a dû lever le pied parce qu'Albon l'a poussé [dehors]. Donc, à mon avis, ce n'est pas justifié, mais je comprends la complexité de la tâche, de parvenir aux bonnes décisions. Parfois ça va dans votre sens, parfois non."

Vettel "heureux de n'avoir fait qu'un tête-à-queue"

Article précédent

Vettel "heureux de n'avoir fait qu'un tête-à-queue"

Article suivant

Ocon dans les points après avoir "pris une claque" en qualifs

Ocon dans les points après avoir "pris une claque" en qualifs
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Autriche
Lieu Red Bull Ring
Auteur Fabien Gaillard