Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
41 jours
C
GP du Portugal
30 avr.
Prochain événement dans
52 jours
09 mai
Prochain événement dans
58 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
97 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
114 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
132 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
146 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
174 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
181 jours
12 sept.
Course dans
188 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
202 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
205 jours
10 oct.
Course dans
216 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
230 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
237 jours

Wolff : "C'est à Hamilton de décider s'il est assez en forme"

Toto Wolff n'a aucune inquiétude pour l'état de forme de Lewis Hamilton avant le Grand Prix d'Abu Dhabi, soulignant que la décision de participer à l'épreuve revient à son pilote.

Wolff : "C'est à Hamilton de décider s'il est assez en forme"

De retour à la compétition après une dizaine de jours d'isolement et surtout après avoir contracté le COVID-19, Lewis Hamilton a reconnu à l'issue des qualifications du Grand Prix d'Abu Dhabi qu'il ne se sentait "pas à 100%" et que la course ce dimanche serait une épreuve à affronter. "Ce ne sera clairement pas la plus facile des courses, d'un point de vue physique, mais je vais gérer ça et absolument tout donner", a-t-il promis après avoir pris la troisième place sur la grille de départ. "L'un des symptômes est que cela épuise vraiment. J'essaie de dormir autant que possible, mais recharger les batteries n'est pas aussi facile que d'habitude. En plus, [j'ai perdu] beaucoup de poids en l'espace d'une semaine. Bref, je ne me sens pas complètement pareil que la dernière fois que j'ai couru. Mais cela ne va aucunement m'empêcher de tout donner."

Lire aussi :

Les déclarations du septuple Champion du monde ont éveillé quelques interrogations sur l'intérêt qu'il soit présent à tout prix ce week-end pour reprendre le volant, après avoir vu George Russell le remplacer lors du Grand Prix précédent à Sakhir. La situation n'inquiète toutefois pas son écurie et Toto Wolff a insisté sur deux points : le Britannique est selon lui en assez bonne forme pour courir, et la décision de rouler à Yas Marina lui appartenait pleinement.

"Nos pilotes sont toujours impatients à l'idée de remonter dans une voiture de course, même s'ils ne sont pas à 100%", a expliqué le directeur de Mercedes samedi soir. "Je pense que c'est ce à quoi il fallait s'attendre après dix jours de COVID-19, on ne se retrouve pas à son meilleur niveau, mais je crois qu'il l'est absolument suffisamment pour courir. C'est totalement à lui de décider s'il est assez en forme ou non. C'est un pilote expérimenté, il connaît très bien sa propre santé, et il a été testé négatif. Parfois, les pilotes ne sont pas parfaitement en forme mais ils courent quand même, et je pense que nous sommes dans cette situation."

Déjà assuré du titre, Hamilton tentera de décrocher cet après-midi sa 12e victoire de la saison, lui qui avait enchaîné cinq succès consécutifs avant d'être stoppé dans son élan par le coronavirus. Viendra ensuite le temps de boucler les négociations contractuelles qui n'ont cessé d'être reportées. Car si le nom du pilote Mercedes a été couché sur la liste des engagés provisoire pour 2021, publiée samedi par la FIA, rien n'est encore officiel.

"Je me demandais qui mettre, soit Lewis soit moi !", a plaisanté Wolff à ce sujet. "Mais au bout du compte, j'ai opté pour Lewis. Oui, espérons bientôt [pour la finalisation du contrat]. Nous avons été retardés par le fait qu'il soit tombé malade, et ce n'est pas le bon moment pour en discuter. Nous avions prévu d'en discuter l'autre semaine, donc ce sera un peu plus tard. Mais je ne veux pas donner de date, car je ne veux pas être harcelé quant aux raisons pour lesquelles ce n'est pas encore signé."

partages
commentaires
Duels en qualifications : le point après le GP d'Abu Dhabi

Article précédent

Duels en qualifications : le point après le GP d'Abu Dhabi

Article suivant

McLaren annonce la vente d'un tiers de son écurie

McLaren annonce la vente d'un tiers de son écurie
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Lieu Yas Marina Circuit
Pilotes Lewis Hamilton
Équipes Mercedes
Auteur Basile Davoine