Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
41 jours

Wolff : Hamilton n'a pas la reconnaissance qu'il mérite

partages
commentaires
Wolff : Hamilton n'a pas la reconnaissance qu'il mérite
Par :
28 août 2019 à 07:00

Toto Wolff déplore les critiques qui sont régulièrement adressées à Lewis Hamilton, selon lui "peut-être le meilleur pilote de l'Histoire".

La suprématie actuelle de Lewis Hamilton est remarquable, avec quatre titres mondiaux sur cinq et 59 victoires en 112 Grands Prix depuis le début de l'ère hybride. La saison 2019 ne fait pas exception à la règle, puisque Hamilton a remporté huit des 12 courses disputées depuis le début de la saison, ce qui porte son total à 81 succès depuis le début de sa carrière en Formule 1 – pas si loin du record détenu par Michael Schumacher, établi à 91 réalisations.

Lire aussi :

Pourtant, nombreux sont les fans selon qui le Britannique ne sera jamais au niveau d'autres légendes telles que Schumacher et Ayrton Senna. Toto Wolff le déplore, estimant que Hamilton, quintuple Champion du monde, n'est pas apprécié à sa juste valeur.

"Au Royaume-Uni en général, Lewis n'est pas reconnu comme il devrait l'être", commente le directeur de Mercedes AMG F1. "Un jour, il va prendre sa retraite avec de nombreux records à son actif, et les gens diront : 'Il était le plus grand pilote au monde et nous avons été les témoins de cette aventure, n'était-il pas un personnage intéressant avec toutes les choses qu'il faisait ?'."

"Mais pour une raison ou une autre, il y a cette idée de critiquer, qui fait peut-être plus les gros titres, peut-être que ça vend davantage de journaux ou donne plus de clics. Je ne pense pas que cela fasse prendre conscience de l'opportunité que nous avons de voir celui qui est peut-être le meilleur pilote de l'Histoire lors d'une aventure exceptionnelle."

Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, fête sa victoire avec Toto Wolff, directeur exécutif de Mercedes AMG

Wolff ajoute auprès de Reuters : "Bien sûr, Michael a établi ces records et était incroyable, mais Lewis est sur une trajectoire similaire. Michael aussi n'a été reconnu qu'après sa retraite, et encore plus quand la tragédie a frappé [l'accident de ski qui l'a grièvement blessé, ndlr]. Et je trouve ça dommage."

Hamilton est particulièrement critiqué pour son mode de vie, en particulier après avoir été absent le jeudi du Grand Prix de France – journée consacrée aux médias – pour assister à un événement en hommage à Karl Lagerfeld, qui venait de décéder. L'Anglais était déjà présent à Paris pour la Fashion Week, faisant preuve d'un intérêt prononcé pour le monde de la mode.

Voir aussi :

Il est rare de voir un pilote se dérober à ses obligations médiatiques pour assister à un autre événement, mais selon Wolff, c'est tout simplement la bonne approche à adopter : "Il y a de nombreuses années, nous avons décidé – afin d'extraire tout le potentiel des membres de cette écurie, pas seulement des pilotes – d'essayer de comprendre comment chacun fonctionne le mieux. On ne fait pas ça en mettant les gens dans des cases et en restreignant la manière dont ils mènent leur vie."

Wolff indique que lorsque Hamilton demande à être libéré de ses obligations, il le fait "de la manière la plus respectueuse qui soit". Il ajoute que n'importe quelle "personne clé" chez Mercedes, y compris l'autre pilote Valtteri Bottas, "a droit à un jour de congé" quand c'est nécessaire. "L'une des choses qui ne marchent pas pour Lewis, c'est de l'enfermer dans un corset. Il s'épanouit quand on lui donne la liberté de suivre sa passion."

Propos recueillis par Scott Mitchell

Article suivant
Steiner : "Grosjean, c'est un nouveau défi tous les week-ends !"

Article précédent

Steiner : "Grosjean, c'est un nouveau défi tous les week-ends !"

Article suivant

Albon aborde ses débuts chez Red Bull avec humilité

Albon aborde ses débuts chez Red Bull avec humilité
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Benjamin Vinel