Wolff - Pas des conducteurs de taxis!

Pour la deuxième fois en trois courses, Mercedes a placé ses deux pilotes sur les premières marches du podium lors du Grand Prix de Bahreïn

Pour la deuxième fois en trois courses, Mercedes a placé ses deux pilotes sur les premières marches du podium lors du Grand Prix de Bahreïn. En effet, les Flèches d’Argent de Lewis Hamilton (1er) et Nico Rosberg (2ème) devancent Sergio Pérez.

Au terme d’une course spectaculaire, ponctuée par les attaques incessantes –mais correctes - de Rosberg sur Hamilton, Toto Wolff, le directeur exécutif de l’écurie Mercedes, se félicitait de cette réussite : "Ce ne sont pas des conducteurs de taxi, ça se voit ! Ca aurait pu mal se terminer, mais ils ont prouvé être plein de classe, vraiment. C'est drôle, quand la F1 est la plus critiquée, avec beaucoup de politique, on répond avec une telle course !"

Pour autant, les deux pilotes ont certainement provoqué quelques sueurs froides à Wolff. Dès le premier tour, Rosberg évitait de peu l’arrière de la monoplace d’Hamilton. Malgré ce léger accroc, le Britannique comptait 9,2 secondes d’avance sur l’Allamand à la mi-course.

Lors des derniers tours de piste, Rosberg revenait dans les rétroviseurs d’Hamilton, lorsque l’actuel premier au championnat du monde des pilotes était doté des pneus tendres. "Le changement de stratégie est un choix de chaque pilote avec son ingénieur, on n'a pas voulu changer les stratégies pour éviter de les voir se battre", reprend Wolff. "Lewis a fait du très bon travail à la fin de la course, Nico avait les meilleurs pneus, mais il est leader du championnat, donc il sait qu'il doit ramener la voiture à l'arrivée."

Au final, Sergio Pérez s’empare de la troisième place… à 24 secondes des Mercedes, un écart creusé en seulement 10 tours. Après ce troisième Grand Prix de la saison, Rosberg (61 points) devance son coéquipier au championnat (50 points). Surtout, ils relèguent le troisième bien loin (Niko Hülkenberg disposant de 28 points).

"Nous sommes bons en général en Chine, mais les pneus s'usaient beaucoup pour nous", analyse le dirigeant autrichien de Mercedes. "Je pense qu'on a réglé le problème, on va essayer d'engranger les points avant que les Red Bull ne reviennent."

L’écurie allemande aura l’occasion d’améliorer la fiabilité de sa monoplace lors des essais libres mardi et mercredi sur ce même tracé de Sakhir, avant le quatrième rendez-vous de la saison en Chine (20 avril).

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Nico Rosberg , Toto Wolff , Sergio Pérez
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités