Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
19 jours
23 oct.
Prochain événement dans
30 jours
31 oct.
Prochain événement dans
38 jours
13 nov.
Prochain événement dans
51 jours
04 déc.
Prochain événement dans
72 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
80 jours

Wolff : Verstappen doit être vu comme le favori de la course

partages
commentaires
Wolff : Verstappen doit être vu comme le favori de la course
Par :

Le directeur exécutif de Mercedes, Toto Wolff, a déclaré que Max Verstappen devait être considéré comme le favori pour la victoire au GP d'Espagne 2020 au vu de son rythme sur les longs relais.

Mercedes a de nouveau verrouillé la première ligne lors des qualifications du Grand Prix d'Espagne 2020 de F1. Mais l'écurie allemande avait fait de même le week-end dernier lors du GP du 70e Anniversaire à Silverstone avant d'être battue par Max Verstappen et Red Bull Racing, dont la RB16 a mieux géré ses gommes que les W11.

Lire aussi :

À Barcelone ce vendredi, les simulations de longs relais ont suggéré qu'une bataille serrée aurait lieu en course, en dépit de l'écart de 0,7 seconde en qualifs. Et pour Toto Wolff, même si son écurie n'a pas rencontré le blistering qui lui a coûté cher en Angleterre, Verstappen a démontré qu'il était l'homme à battre sur les longues distances.

"La seule similitude entre Silverstone et Barcelone cette semaine, ce sont les températures ambiante et du circuit. La piste en elle-même est très différente, donc nous ne nous attendons pas au même problème blistering qu'à Silverstone. Mais, néanmoins, [il y aura] plus de dégradation et de surchauffe."

"Je crois que cette Red Bull maîtrise très bien ces conditions. Malgré tout, je pense que le travail qui a été fait pendant la semaine et d'hier à aujourd'hui [de vendredi à samedi] a été bon. Nous avons progressé et c'est le plus important. J'espère que nous pourrons lui en donner pour son argent. Max doit clairement être vu comme le favori, sur la base des longs relais d'hier."

Lire aussi :

En Grande-Bretagne, l'un des éléments clés de la victoire de Verstappen avait été son départ sur les composés les plus durs, qui lui avaient permis de réaliser un premier relais long et performant quand les Mercedes, chaussées de mediums, ont vite été limitées dans leur rythme et par le cloquage. Ce samedi, Red Bull n'a pas tenté cela, le Néerlandais expliquant que les gommes tendres pourraient tenir la distance.

Wolff a indiqué que Mercedes n'était pas non plus très inquiet à l'idée d'utiliser ces pneus en course et que le choix des mediums n'aurait pas apporté de grands avantages. "En fin de compte, personne n'a choisi de démarrer sur les mediums [en Q2] parce que les tendres semblent être de très bons pneus. Ça n'apporte pas beaucoup d'avantage de ne pas démarrer avec les tendres, à moins d'être en dehors du top 10."

Duels en qualifications : le point après le GP d'Espagne

Article précédent

Duels en qualifications : le point après le GP d'Espagne

Article suivant

Déçu, Steiner déplore l'absence de mode moteur qualifs sur la Haas

Déçu, Steiner déplore l'absence de mode moteur qualifs sur la Haas
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Espagne
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Équipes Mercedes
Auteur Fabien Gaillard