Wolff - "Voilà ce que la F1 devrait être !"

Mercedes est loin d’avoir connu la course la plus facile à gérer cette saison, mais repart de Singapour avec quarante points supplémentaires dans son escarcelle.

Wolff - "Voilà ce que la F1 devrait être !"
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Toto Wolff, Directeur Exécutif de Mercedes AMG F1
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Podium : le deuxième, Daniel Ricciardo, Red Bull Racing; le vainqueur Nico Rosberg, Mercedes AMG F1; et le troisième, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 fête sa troisième place sur le podium
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid au départ de la course alors que Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09 se crashe
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 dans le Parc Fermé

Pourtant, la victoire a bien failli lui échapper quand les poursuivants de Nico Rosberg ont déclenché une vague d’arrêts au stand à l’amorce des dix derniers tours.

Finalement, c’est d’un souffle que le nouveau leader du championnat a pu résister au retour fulgurant de Daniel Ricciardo, qui aura tenu le public en haleine pendant le dernier relais. Si le cœur du Grand Prix n’aura pas été aussi passionnant que son dénouement, avouons-le, Toto Wolff se réjouit du spectacle offert dans les dernières boucles.

"Qu’est-ce que c'était serré !", souffle-t-il au micro de Sky Sports. "Voilà ce que la Formule 1 devrait être, quatre voitures très rapides qui se disputent la victoire. Nous ne pouvions pas rentrer au stand car nous aurions perdu la tête de la course."

"À ce moment-là, nous nous concentrions sur la troisième place de Lewis, mais cela leur a donné l'opportunité. Nous prévoyions de rentrer au stand, mais Daniel a fait un tour météorique et a réduit l'écart, donc il a fallu tenir jusqu'au bout."

Alors que Rosberg a dû montrer qu’il avait les nerfs solides pour garder son avantage en fin de course, tout en gérant des freins délicats depuis le début, son directeur d’équipe a tenu à lui tirer son chapeau.

"Il a vraiment été génial tout le week-end", assure Wolff. "Les deux pilotes ont eu des difficultés avec les freins, mais Nico les a maintenus sous contrôle et a géré la course."

"Lewis a commencé du mauvais pied en ne faisant pas assez de tours en essais libres à cause de son problème technique. Il a bien commencé la course, mais ça lui a pris du temps de gérer les freins. Ce n'était pas sa faute, c'était juste un mauvais week-end pour lui."

Et le patron de l’écurie de Brackley d’assurer encore une fois que tout se jouera à Abu Dhabi pour le titre mondial entre ses deux pilotes : "Ils sont si proches en termes de performance qu'un mauvais week-end peut faire perdre l'avantage. Le titre se jouera à la dernière course."

 

Casquette Mercedes AMG Petronas noire
Casquette Mercedes AMG Petronas noire, sur Motorstore.com
partages
commentaires
Hamilton "reste dans la lutte" et peut être soulagé
Article précédent

Hamilton "reste dans la lutte" et peut être soulagé

Article suivant

Vettel - "J'ai même espéré me battre pour la 3e place"

Vettel - "J'ai même espéré me battre pour la 3e place"
Charger les commentaires